Assaf Granit, Dan Yosha, Uri Navon et Tomer Lanzman créent Shosh. Un lieu qui explore les origines, qui conte un héritage et une histoire. Celle des parfums authentiques de la cuisine Jérusalémite, une inspiration qui révèle ainsi la mejadra, le hamin et bien d’autres.

Shosh, l’âme de Jérusalem en sandwich !

Ce sont pas moins de 100 sandwichs par jour qui sont cuisinés par les chefs. Le pain est une création maison, entre le pain de mie et la challah. Un écrin de mie moelleuse et une croûte dorée délicatement parfumée au zaatar, garni par le résultat de l’imagination des chefs.

Ainsi, le Havita voit ce pain encercler une omelette fondante aux herbes et parmesan, labneh maison aux olives de Kalamata, pickles de concombre, tomates et herbes fraîches. Qui a dit que le végétarien donnait une cuisine fadasse ?

Autre version, le Sofrito qui comprend un mijoté de poulet de cuisine séfarade espagnole, associé à des pois chiches et pommes de terre parfumées au curcuma, gingembre et amba, chou shawarma, yaourt et herbes fraîches.

Ces deux recettes originales alliant produits frais, ragoûts savoureux et épices venues de Jérusalem, ne sont que des exemples de la créativité offerte par Shosh. En attendant l’ouverture en dur du Sosh, ces sandwichs sont disponibles en Click & Collect au restaurant Shabour. Car après le Covid, viendra le temps de reprendre le chemin des restaurants.

Infos pratiques

Sandwichs HAVITA et SOFRITO en vente directe ou en click & collect,
à récupérer au restaurant Shabour (pour le moment)
19 rue Saint-Sauveur – Paris 2ème
Ouverture du mercredi au dimanche, de 11h30 à 15h
www.shoshparis.com
[email protected]

Source : Shosh

Photos : DR

Laisser un commentaire