En quête d’un spiritueux original, d’un breuvage brassé, voire sans alcool ? Chaque jour, je vous propose une idée pour enrichir votre bar ou à offrir pour les fêtes. Aujourd’hui, je vous parle du Mortlach 16 ans, un whisky qui tire ses saveurs d’un processus de distillation aussi originale que complexe.

Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Mortlach 16 ans : puissance tortueuse, puissante et pourtant subtile

Fondée en 1823, la distillerie Mortlach est née dans la petite bourgade de Dufftown en Écosse. Elle est nichée au cœur du Speyside, une région reconnue pour la qualité de son orge et son eau pure.

Il se caractérise par un processus en deux fermentations diamétralement opposées. La première est une fermentation courte d’environ 50 heures, qui fait ressortir le caractère vif et les notes de céréales. La seconde est plus longue, environ 120 heures, qui apportent la puissance minérale, la profondeur et l’intensité au whisky.

Il chemine à travers un véritable labyrinthe de tuyaux de cuivre et d’alambics, d’une belle diversité de formes et de tailles. Les distillats sont coupés, recoupés, mélangés, distillés et à nouveau distillés, à l’inverse d’une double distillation classique. Ainsi, ils s’affinent et révèlent alors le caractère primaire des matières premières.

Cela donne un Single Malts assez atypique, aux saveurs puissantes et sans la tourbe. Le Mortlach 16 ans offre des notes de dégustation boisées et épicées, suivies de notes florales et fruitées

Prix : 120 euros




Mortlach 12 ans : la complexité de la douceur

Plus jeune que la précédente, cette cuvée est pourtant vibrante, intense et aérienne. Ses notes de dégustation font ressortir des arômes fruités et épicés, accompagnés de notes fraîches et florales

Prix : 70 euros

Deux idées pour ceux qui recherchent des whiskies différents.

Source : Mortlach

Photos : DR