Emergency 2016, le test en 5 Points ! Anti-pyromane

Emergency 2016 01

Qui n’a jamais rêvé d’être pompier ? Reste à franchir le pas, mais cela demande l’alliance du courage et forme physique certaine. Personnellement, il me manque au moins une des deux. Pourtant, être pompier, c’est plus que l’héroïsme individuel. Un métier à risque qui demande une réelle stratégie que le jeu Emergency 2016 sur PC se propose de vous faire découvrir.

01 : Pimpon complet

Emergency 2016 03Après un petit didacticiel, je prends le contrôle d’une brigade de pompiers. Petit à petit, en réussissant des missions je gagne de l’argent pour acheter des véhicules supplémentaires, ou de nouveaux, débloqués au fur et à mesure. Le jeu va de la gestion des voyeurs par la police sur le lieu d’un accident, ou l’arrestation d’un voleur, en passant par la prise de contrôle des ambulances, des services techniques, en plus des pompiers.

 

02 : Réaliste

Emergency 2016 04Emergency me laisse une impression duale. D’un côté il est précis, éteindre un feu est essentiel avant de désincarcérer un conducteur d’une voiture. Un médecin doit le stabiliser, ensuite, il sera envoyé à l’hôpital. Chaque mission demande donc de la méthode, on découvre les aspects techniques et aussi rébarbatifs qui accompagnent rarement la légende des pompiers. Un feu de bois ne s’éteint pas de la même façon qu’un d’origine chimique par exemple. Les procédures doivent rester en mémoire.

03 : Mais d’une lenteur

Emergency 2016 02Donc, le titre est réaliste, mais j’attendais à un rythme nerveux, des montées d’adrénaline. Niet, que dal, rien, parfois un léger frisson, quand j’enchaîner relativement rapidement les ordres. Il n’est pas rare de s’ennuyer en attendant le retour des ambulances par exemple.

04 : Froideur germanique et graphique

Emergency est joli, rien de plus, un peu froid dans sa réalisation même si les effets pyrotechniques sont bien rendus. Le titre manque de chaleur, de personnalité, et d’identification à une ville ou aux pompiers français. Et je n’ai rien contre les Allemands où se situe l’action du jeu. L’animation est lente donc difficile de trouver des saccades et pourtant, il y’en a. Enfin, la bande-son est tristounette pour ne pas dire chiante.

Emergency 2016 0505 : Pompiers du temps

Emergency propose un mode amusant, prendre le contrôle d’une brigade de « pompiers » au moyen-âge. Les bases du jeu restent les mêmes dans un univers graphique réussi et des missions plutôt amusantes.

Avis 2.5/5 

Un titre qui rend hommage au sacerdoce de pompier. Il a des qualités, se laisse jouer, mais demande des efforts pour s’y plonger. Plus que la technique, c’est le rythme qui m’a déçu. À découvrir pourtant, il n’est pas trop cher environ 30 euros.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *