Incurvé, immersif et design ! Test : LG G FLEX Épisode 2/2

lg-g-flex-1

Puissance

Le G Flex embarque un processeur Qualcomm SnapDragon 800 quad-cœur cadencé à 2,26 GHz, 2 Go de RAM et un GPU Andreno 330. Il dispose donc d’une puissance de calcul brut qui le positionne dans les leaders. J’ai effectué plusieurs benchmarks dont vous avez les résultats ci-dessous.

LG G Flex bench 3DMark LG G Flex bench antutu LG G Flex bench vellamo html5 LG G Flex bench vellamo metal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous le constatez, c’est une véritable petite bombe et à l’usage il ne vous trahira jamais. Oubliez les concepts de lenteurs, ralentissements ou lags, rien de cela ne vous arrivera avec le G Flex. Il n’a rien de bluffant en soi, il réagit simplement aussi bien que l’on peut l’espérer d’un téléphone Android 4.2.2 à 799 euros. Les joueurs seront particulièrement heureux, les plus belles créations vidéoludiques sont belles et fluides comme tout. Mais nous restons en 720 p..

Photo et vidéo

Le G Flex profite de l’expérience du LG G2, en fait c’est le même APN de 13 MP avec autofocus, mais malheureusement pas de stabilisateur optique. Il se situe donc dans les meilleurs du moment avec des photos offrant un beau piqué, et de belles couleurs. La précision est là, mais un peu en retrait face à l’Xperia Z1 ou le Lumia 1020. En faible luminosité, il s’en sort très bien et le flash ne brule pas trop les clichés. Par contre, la finesse est alors assez dégradée. Les vidéos en 1080 p sont de bonne qualité, sans particulièrement briller.

 

Jouez de son dos

LG G Flex details dos boutonComme le LG G2, le G Flex voit son dos affublé des boutons physiques. Nous y retrouvons le bouton de mise en marche et les boutons volumes. À noter qu’il est possible de les personnaliser. Cette position est un peu déstabilisante au départ, mais une fois qu’on y a gouté difficile, de s’en passer. Tout se fait du bout de l’index et de façon très naturelle. Petit bémol, le capteur optique est un peu trop proche des boutons, des dérapages sont donc possibles. Le bouton central est rétro éclairé, ce qui lui donne le rôle de LED informative qui clignote quand vous recevez un SMS par exemple ou une notification Twitter. Elle vient en complément de la LED en façade. Une idée bienvenue, que vous le posiez face-écran ou sur le dos, une LED est visible. Le LG G Flex  propose de nombreuses fonctionnalités et apps qui se trouvent déjà dans le G2. LG propose donc une télécommande universelle, une radio FM, la suite bureautique Polaris Viewer 5, Quick translator [qui vous traduit relativement correctement un texte scanné par LG G Flex capture recherchel’APN], SafetyCare [un ensemble d’outils d’alerte pour contacter des personnes en cas d’urgence ou signaler sa position GPS] et LG SmartWorld qui réunis un certain nombre d’apps gratuites et payantes séléctionées par LG. Le G Flex dispose aussi d’un capteur intelligent d’image pour mettre en pause une vidéo si vos yeux ne regardent plus l’écran, ou mettre le smartphone en veille si vous le quittez du regard. QuickMemo permet de prendre des captures d’écran simplement, de les annoter et les partager par mail, réseaux sociaux ou SMS. Le GPS, le NFC sont également là comme Miracast [pour partager des contenus multimédias avec d’autres appareils compatibles, comme une vidéo vers un téléviseur] et enfin un mode stockage sans fil qui transforme votre mobile en disque dur WiFi. La surcouche graphique LG est Pluton jolie, offre de petites astuces d’usage très intéressante [comme la recherche des apps], mais ne révolutionne pas l’ergonomie comme le futur Magazine UX de Samsung.

Increvable

LG G Flexécran et baterrieLG n’est pas seulement le premier à proposer un smartphone incurvé sur la longueur, il est aussi le seul à maitriser la technologie des batteries souples. Cela lui permet d’accompagner les courbes du G Flex et surtout d’optimiser l’espace occupé par la batterie. Ici, elle est de 3 5000 mHa, une des plus importantes du marché et il faut admettre c’est simplement cool. En usage intensif des réseaux sociaux et de la musique, le G Flex a tenu une bonne journée, environ 8 h 30 d’autonomie. En lecture vidéo continue, je peux enchainer 7 heures de films ou séries. Si vous mixez tous les usages, le G Flex aura une autonomie allant de 7 heures à 9 heures !

Avis 5/5 Étoiles

LG G FLEX INTROLe LG G Flex est une première mondiale et une première qui en jette, comme son prix nu (799,90 euros)… En tant que smartphone il se positionne parmi les plus puissants du moment. L’APN est dans la moyenne haute sans être exceptionnel et l’écran incurvé en 720 p n’est pas parfait, ce qui ne l’empêche pas d’être très agréable. En fait, c’est le design et la nouveauté qui feront son succès. Mais il se peut que vous ne soyez pas réceptif [ce que je ne comprends pas d’ailleurs]. Si je garde la tête froide, ce mobile est perfectible et nous savons tous que les prochaines générations seront encore plus flexibles et dotées d’écrans de meilleure qualité. Mais que voulez-vous… Son design, son écran incurvé, me donnent l’impression d’avoir un smartphone Fashion et vraiment différent, dans la main  ! Une sensation que je n’ai pas ressentie depuis l’iPhone.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *