La lumière selon Nokia, Prise en main Nokia Lumia 920

Ce lundi 29 octobre 2012 sera à marquer d’une pierre blanche. Microsoft lance la dernière version de son OS mobile, Windows Phone 8 et Nokia son nouveau vaisseau amiral, le Lumia 920.

WP8 en action

Cet OS est à mes yeux un des meilleurs du marché, aussi intuitif et simple à utiliser que iOS et surtout il est vraiment original. Je ne vais pas m’étaler sur le WP8. J’aime simplement sa présentation originale et ultra claire, et je préfère 100 fois les HUB dynamiques aux widgets. Enfin, il est rapide, intuitif et intègre à la perfection le Cloud comme les réseaux sociaux. Sa seule faiblesse, son catalogue d’apps encore juste et qui souffre de nombreux manques surtout dans le domaine de la photo sociale (pas d’Instagram ou de Tumblr par exemple). Je pense vraiment qu’il peut casser la supérmatie Apple et Android, mais je suis peut-être trop optmiste.

 

Robe pop ou sobre ? 

Le Lumia 920 reprend le design de son petit frère le Lumia 900. Une très belle coque, alliant de belles lignes droites se terminant par des courbes très sensuelles. Malgré des dimensions assez imposantes pour un modèle de 4,5 pouces (10,7 mm d’épaisseur pour 185 g dans la tranche haute du marché), il épouse parfaitement les rondeurs naturelles d’une main. La coque en polycarbonate respire la solidité et dans la main vous sentez tout de suite la différence avec les autres smartphones du marché. Il s’agit là simplement de celui offrant la meilleure finition du marché avec l’iPhone 5. Nokia n’a pas travaillé que sur la qualité, il a distillé une sacrée dose de fun. Par les couleurs déjà, 5 disponibles : blanc, noir, gros, rouge et jaune. Que vous aimiez la sobriété ou les effets pops, il existe un Lumia 920 pour vous…

 

 

 

 

 

 

 

 

Retina n’est plus seul

La dalle LCD du nouveau smartphone Nokia affiche une belle diagonale de 4,5 pouces, dopée par Nokia au niveau du traitement électronique de l’image. Le résultat se rapporte beaucoup de la technologie IPS, le top du top sur smartphone Android. Je trouve juste que si la luminosité est éclatante, les couleurs ultra-riches ne sont pas toujours naturelles. Nokia réussit à équilibrer la chose, mais n’oublions pas qu’à la différence d’un téléviseur, il n’est pas si grave que l’œil soit flatté artificiellement, c’est même agréable. La densité de pixels de 232 ppp (pixels par pouce) est supérieure à celle du Retina Display d’Apple (224 ppp). Dans l’interface WP8, vous ne verrez pas la différence, mais sur des photos, des pages internet, la finesse d’affichage est flagrante.  Vous l’aurez compris, vidéos, jeux, photos, textes, le Lumia 920 est un petit virtuose. Le petit plus qui m’a fait succomber ? Un filtre magique permet d’utiliser son smartphone même avec des gants. Cet hiver vous pourrez vous moquer de ceux qui les enlèveront pour passer un coup de fil, quand ils n’utilisent pas leur nez…

Technologie et fun attitude

Les performances du processeur double cœur Qualcomm S4 qui équipe le Lumia 920 est une petite bête de course. Sur Android il fait déjà des merveilles, sur WP8  c’est un virtuose. L’OS réagit à merveille rapide fluide jamais un ralentissement. Le multitâche est aussi au rendez-vous, les apps aussi répondent au doigt et à l’œil ? Pour les jeux par contre, je réserve mon jugement. Les premiers titres en 3D sont pas mal, mais manquent de finesse, sans parler de texture un peu trop pixélisée. À voir dans quelques semaines. L’APN de 8 MP est simplement le meilleur du marché, en faible luminosité il écrase la concurrence et son stabilisateur lors de nos premiers essais laisse les autres mobiles derrière, même l’iPhone5 ! Nokia a vraiment décidé de mettre le paquet et se rappeler à notre bon souvenir. Petit bémol, dans de bonnes conditions pas mal de photos ressortent légèrement floues, un bug logiciel qui devrait être rapidement corrigé. Toute une série d’apps maisons est présente pour renforcer l’offre Microsoft : Nokia carte et Drive (un GPS très performant), Nokia transport (pour gérer ses déplacements en transport en commun, mais encore perfectibles en France), Nokia Music (écoute online et offline gratuite en plus de l’achat de chansons et Nokia Lens qui via l’APN et la réalité augmentée nous abreuvent d’informations et de point d’intérêt).

Enfin, toute une gamme d’accessoires est disponible. Les casques Nokia Purity Pro offrent un très bon son en plus d’un look agressif. Il est filaire et Bluetooth et pour l’appareiller à son smartphone, il suffit de les approcher et  le NFC les mariera en une poignée de secondes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Nokia Lumia 920 se charge par USB et par induction. Le Finlandais propose  un support plat et pour le fun un mini coussin signé BigFoot et reprenant le design de la marque. La charge est aussi rapide en filaire que par induction, ce qui nous amène à l’autonomie de la bête. Le modèle testé non finalisé apporte environ 8 heures d’autonomie en usage mixte et 7 en vidéo. Tout juste correct, je reviendrai dessus avec une version finale. Enfin, le dock JBL PoWerUP s’associe sans fils à votre Lumia et le recharge quand vous le posez dessus.

 

 

 

 

 

 

 

 

AVIS 5/5

Nokia a mis ici tout son savoir-faire et a retrouvé la touche de folie qui a fait son succès par le passé. Le Lumia 920 est d’un brillant étonnant, et oui, si vous n’avez pas compris, j’ai envie de jouer avec encore et encore. Quand Nokia me l’a récupéré, j’ai du faire une cure de Xanax… Bref, essayez-le et craquez pour lui, mais encore faut-il que le store applicatif de WP8 s’enrichisse rapidement et là il deviendra incontournable. Enfin, si son épaisseur et son poids ne vous rebutent pas, ce qui n’est pas mon cas.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *