Nexus de métal, Test Exclusif LG Google Nexus 4

Après une excellente tablette, la Nexus 7 by Asus, Google repart à l’assaut des smartphones avec le Nexus 4 cette fois-ci conçu et fabriqué par LG. Je ne suis pas vraiment un fan des précédents mobiles Nexus. Je trouve qu’ils manquent de brio, et se limitent au final à n’être qu’un modèle de référence pour les développeurs, en n’apportant rien de plus que la dernière mouture d’Android, ici la 4.2.

 

Élégance coréenne

Les derniers smartphones LG m’ont plutôt séduit. Si on excepte le LG VU (surtout pour son écran 4/3), j’aime leur design moins en rondeurs que la concurrence et une finition au top. Ce qui explique peut-être pourquoi le Coréen a été choisi par Google pour son Nexus 4. Les lignes de ce smartphone sont vraiment élégantes,  elles jouent avec habilité de surfaces planes et d’autres un peu plus en courbe. Ces dernières sont d’ailleurs en façade surlignées par un cerclage en métal du plus bel effet. Ce téléphone est vraiment une réussite esthétique, qui se démarque des ténors du marché (Razr HD, Galaxy SIII ou encore iPhone 5).  La coque arrière affiche un revêtement de type hologramme dont l’affichage change en fonction de l’inclinaison. Totalement lisse, c’est un petit regret, c’est tellement plaisant un dos avec un peu de caractère. La finition est vraiment un des points forts du Nexus 4, il est assemblé avec beaucoup de soin, aucune jointure n’est apparente et j’aime beaucoup les deux rivets apparents sur la tranche basse de l’appareil. Enfin, la face avant totalement épurée n’affiche aucun bouton même sensitif, les touches Androids s’affichent dans l’écran LCD. A noter, le bouton ON est sur la tranche droite, la gestion du volume sur la tranche gauche. Enfin, ses dimensions sont de 133,9 x 68,7, 9,1 mm pour 139g. La qualité de fabrication est excellente, explose celle de la plupart des smartphones Android tout en restant en dessous de celle de l’iPhone 5 ou du Lumia 920.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des performances excellentes, mais sans surprises

Rien à dire, Google et LG ont sacrément bien doté leur premier bébé commun. Le cœur est un processeur Qualcomm Snapdragon S4 quad-core cadencé à 1.5 Ghz, qui se repose sur 2 Go de RAM. Les performances sont de premier plan. Je lui ai fait subir les assauts de 3 Benchmarks différents :  Antutu, Quadrant Standard et Vellamo, les captures des bench ci-dessous dans l’ordre de citation.

 

Comme vous pouvez le voir, les performances sont réellement excellentes. Il se situe juste en dessous de HTC One X+ ou du Galaxy Note 2 tout en étant plus performant que le Galaxy SIII ou le One X. Le résultat s’en ressent à l’usage avec un OS qui répond à la vitesse de la lumière et des apps qui font de même. Il se positionne comme une belle bête de course.

Un fidèle compagnon

Le Nexus 4, en plus d’apporter d’excellentes performances, se permet d’offrir un excellent écran IPS de 4.7 pouces. La résolution est de 1280×768 et comme il se doit l’affichage est splendide, riche et lumineux. Je continue à penser que l’affichage des dalles IPS fait un peu trop artificiel, pas assez naturel, mais je dois admettre que l’œil est particulièrement flatté. La version embarquée d’Android 4.2 est particulièrement stable tout en offrant les derniers raffinements de Google mais ceux-ci concernent surtout les tablettes. A noter un nouveau mode de saisie sur le clavier, je peux enchaîner les caractères sans lever le doigt.

L’APN intégré est de premier plan avec des clichés de belles factures. Très détaillé, le capteur de 8MP est se révèle très bon tout comme son autofocus. Il se positionne dans la tranche haute des cameraphones, tout en restant bien en retrait par rapport au Lumia 920 par exemple. Le mode de prise de vue à 360° annoncé par Google n’était pas encore implémenté dans la version que j’ai testé. Enfin, je me demande encore pourquoi la batterie n’est pas amovible, et pourquoi il n’y aucun port de carte SD et qu’il n’est ni 4G. Pour le Dual Carrier, Google, LG et SFR affirment qu’il le sera. Le modèle testé non. Mais il s’agissait d’une pré-série, donc il devrait profiter du DC-HSPA+ et ses 42 mbps…

Avis 4 étoiles

Le Nexus 4 est une réussite esthétique et technologique. Pourtant, je le trouve un peu froid, sans le petit charme qui fait la différence. Ceux qui cherchent un mobile performant, efficace dans de bonnes conditions tarifaires, le Nexus 4 est un incontournable (prix annoncé 299 $ en 8 Go et 399 en 16 Go) donc moins cher surtout avec abonnement en France, exclusivité SFR durant 2 mois). Ceux qui en plus ont besoin de la petite touche de charme en plus, bref ceux qui ont un lien presque tendre avec leur mobile chercheront plus de caractère.

 

 

 

4 comments

  1. Excellent article et instructif hehe
    Donc:
    Pas de batterie amovible on aime pas mais on supporte
    Pas de 4 g en France on s’en fiche mais quand même:)
    Pas de dual Carrier? Surfer 3 fois moins vite? Là ça lasse
    Pas de micro sd? Seulement 8 ou16 gb? C’est mort on se casse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *