Un Android dandy et ses 8 cœurs vibrants de vous servir : Test Wiko HighWay

WIKO HIGHWAY INTRO

Quand j’ai reçu le premier smartphone octo-cœur de France, je me suis mis à bouillir d’excitation. Surprise, ce n’est pas un des géants du secteur qui lance ce produit, mais le français Wiko. Une marque encore associée à une image low-cost, mais qui me surprend de plus en plus.

WIKO HIGHWAY FACE

De plastique et de verre

Wiko est une marque française qui a commencé en adaptant des produits chinois au marché européen. Longtemps assimilé à un constructeur bas de gamme, depuis 1 an il ne cesse de m’étonner avec des produits de mieux en mieux fabriqués, conçus et de plus en plus puissants. Wiko veut monter en gamme et le HighWay est une belle entrée en matière. La coque est en plastique, recouvert de verre sur chaque face à l’image d’un Sony Xperia Z1, dont il reprend, dans les grandes lignes, les codes design. Le HighWay affiche juste des angles un peu plus ronds. Wiko finalise la robe de son dernier bébé avec un cerclage en aluminium du plus bel effet. La finition est de bonne facture, rien à dire ce bébé fait solide. Je le trouve d’aussi bonne qualité que certains smartphones haut de gamme où le plastique est roi comme le LG G2 ou encore le Samsung Galaxy S4. Par contre, le verre est un merveilleux piège à empreintes digitales.

WIKO HIGHWAY VS Samsung Galaxy S4 FACEWIKO HIGHWAY VS Samsung Galaxy S4 DOS

 

 

 

 

 

 

WIKO HIGHWAY VS Samsung Galaxy S4 épaisseur

 

 

Viens dans ma main

WIKO HIGHWAY DOSLe HighWay offre une bonne prise en mains, il est assez compact et fin pour un smartphone de 5 pouces (144 x 70 x 7,7 mm). Il n’est pas trop lourd avec sur la balance un poids de 146 g. En ce qui concerne l’ergonomie physique, tous les boutons (volume et mise en marche) sont sur la tranche droite. Ils laissent apparaitre un léger volume pour se fondre sans peine dans le design. Mais, j’avoue que je les trouve un peu trop proches les uns des autres. Plusieurs fois j’ai appuyé sur le bouton veille lorsque je voulais juste monter le volume ou l’inverse d’ailleurs. Au bout d’une semaine, je fais encore l’erreur. Ce qui ne ma pas empêcher de l’adopter très rapidement, il est vraiment agréable à l’usage. Pour les connectiques, elles sont au nombre de deux : une prise jack (sur la tranche haute) et le port USB OTG (sur la tranche basse). En ce qui concerne Android 4.2.2, l’OS est livré brut, aucune interface maison et aucune app à valeur ajoutées, si l’on excepte l’Antivirus TrustGo.

 

WIKO HIGHWAY TRANCHE HAUTE PORT JACK WIKO HIGHWAY TRANCHE GAUCHE SECOND PORT SIMWIKO HIGHWAY Tranche basse

WIKO HIGHWAY TRANCHE DROITE BOUTONS ET PORT CARTE SIM

 

 

 

 

 

Puissance 8…

Le microprocesseur du Wiko HighWay est un Mediatek MTK MT6592, architecturé en 8 cœurs et cadencé à 2 GHz. Une architecture inédite en France qui est complétée par un processeur graphique 3D Mali -450 MP et une mémoire vive de 2 Go. Les résultats des tests et différents benchmarks m’ont à la fois déçu et agréablement surpris.

Résultats des Benchmarks : Antutu, 3D Mark 1080p, 3DMark 720p, Vellamo HTML5 et Vellamo Metal.

WIKO HIGHWAY BENCH ANTUTU WIKO HIGHWAY BENCH 3DMARK 720p WIKO HIGHWAY BENCH 3DMark 1080p WIKO HIGHWAY BENCH VELLAMO HTML5 WIKO HIGHWAY BENCH VELLAMO METAL

 

 

L’architecture à la base du processeur n’est pas de première jeunesse et au final ces 8 cœurs ont été pensés pour rivaliser avec les processeurs quad-core de dernière génération, comme le Qualcomm Snapdragon 800 et non les surpasser. La puissance de calcul brut du HighWay se rapproche du Galaxy S4 et LG G2. Il est donc moins puissant que le Galaxy Note 3, le champion du moment (en attendant le Galaxy S5 et le prochain HTC One). À l’usage, le HighWay ma vraiment charmé (excepté sa sonnerie de base, un brin irritante). Pour être rapide, il est rapide, Android 4.2.2 Jelly Bean tourne à la perfection, pas de ralentissements notables à signaler. Les apps s’en donnent à cœur joie et profiteront pleinement de la puissance du processeur octocœur. La fluidité est au rendez-vous, même dans les jeux vidéo gourmands. À noter 16 Go d’espace de stockage et pas de port microSD pour en ajouter… Un peu décevant, car ce HighWay donne envie de le blinder de vidéos et de jeux vidéo… Il faudra faire des choix… Enfin, pas de 4G (que la 3G), là ou Alcatel ou Asus la propose sur des smartphones à moins de 300 euros, mais le look n’est pas le même!

De la Full-HD au menu

WIKO HIGHWAY FACE 2Le HighWay est doté d’un très bel écran IPS de 5’’ dont la résolution de 1920 x 1080 pixels fait plaisir à voir. La densité de pixels de 441 pixels le positionne au même niveau que le Xperia Z1 par exemple, ce qui signifie que l’affichage du texte et des images sont vraiment d’une très belle finesse. La colorimétrie est de bon niveau et la luminosité est par contre un peu en retrait à mon gout.

WIKO HIGHWAY OBJECTIF

 

 

 

Son appareil photo est doté d’un capteur photo de 16 Mégapixels, signés Sony. Cela s’en ressent lors des prises de vues avec des photos de belles factures, détaillés et un piqué pas désagréable. En fait, c’est uniquement en faible luminosité que le HighWay rend les armes avec des photos granuleuses et vraiment pas très réussies.

WIKO HIGHWAY PHOTO 16MP 2 WIKO HIGHWAY PHOTO 16MP

 

 

 

 

 

Enfin, l’autonomie est bien de 5 h  en lecture vidéo continue et presque 7 heures en usage mixtes. Avec ses 8 cœurs, ce mobile devrait pouvoir vous accompagner une journée bonne partie de la journée, mais en fin d’après midi préparer votre chargeur. Enfin, la fonction double SIM apparaît enfin dans un mobile haut de gamme, une très bonne chose, même si certains avaient surement préféré un port de carte microSD pour ajouter de l’espace de stockage.

 

WIKO HIGHWAY EsthetiqueAvis 4/5 

J’ai écrit que les résultats de test m’ont déçu et agréablement surpris. En effet, excité par l’idée de tester un processeur 8 cœurs, j’espérais des résultats plus impressionnants. Toutefois, la déception passée, je me rends simplement compte que j’ai dans la main un smartphone Double-SIM aussi stylé et puissant que les ténors du moment, pour 349 euros ! Une bonne affaire si vous êtes hermétique à l’aura et aux subtilités technologiques des Galaxy, Xperia et autres iPhone. Mais Wiko ne devrait pas rester seul très longtemps sur ce segment de marché, donc affaire à suivre…

 

 

Fiche technique

DAS : 0,429 W/kg

Dimensions : 144 x 70 x 7,7 mm

Poids : 154 g

Taille-écran : 5 pouces

Résolution : 1280×720 pixels

3G/3G+/4G : Oui/Oui/Non

Bluetooth/Wi-Fi/GPS/NFC : Oui/Oui/Oui/Non

Capture Photo : 16 Mégapixels

Capture vidéo : 1080 p

Processeur : Mediatek MTK MT6592 à 2 GHz

Mémoire vive : 2 Go

Mémoire interne : 16 Go

OS : Android 4.2.2

Batterie : 2 350 mAh

Auto appel/veille : 10 h/200 h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *