À la suite d’un voyage au Sénégal fin 2018, Alexandre Cabot (concept-store parisien Montaigne Market), a mal supporté de ne plus pouvoir trouver les vêtements traditionnels qu’il trouvait dans les marchés de Dakar et lance avec son associé Pierre Mesellaty, son pantalon, Le Boubou.

Le Boubou, tradition et confort

Le boubou s’inspire inspire de tenues traditionnelles de prières en Afrique, des pièces simples, légères, graphiques et confortables. Après un long moment à essayer de trouver un équivalent dans les marques existantes, il décide de lancer Le Boubou. Un produit unique, et pratique, à porter pour n’importe quelle occasion. Un pantalon niche, simple et de bonne qualité.

Une conception moderne

Le pantalon Reis est unisexe, comporte 1 taille unique femme et 1 taille unique homme. Il se situe entre le sarouel, le jogging et le pantalon de costume. Cela devrait donc autoriser des associations de couleurs et de styles originaux inhabituels. Le Boubou se compose de Rancel, une matière faite de coton et de polyester recyclé pour une démarche écoresponsable. Le plus étonnant reste le toucher qui se rapproche de celui de la soie. Il autorise donc une certaine élégante et une respiration qui sera la bienvenue les jours de forte chaleur.




Pour découvrir en exclusivité Le Boubou, les 3 et 4 juillet 2020 en collaboration avec Montaigne Market et l’école de Mode Istituto Marangoni, la maison nouvelle présentera sa collection au 64 rue de Turenne à Paris.

www.leboubou.com, 220 euros