Lupin Netflix

Carton annoncé et vérifié, la série Lupin avec Omar Sy dans le rôle principal promet beaucoup. Une revisite de l’œuvre de Maurice Blanc ambitieuse et moderne.

Le scénario, une belle idée d’hommage

Assane Diop est un fils d’immigré sénégalais tombé amoureux du personnage d’Arsène Lupin, une passion née de sa triste enfance.

Son père lui offre un des romans de Maurice Blanc en héritage, avant de se suicider en prison. Condamné pour un vol de diamant, il n’a pas supporté l’incarcération. Inspirée par le gentleman-cambrioleur et motivé par son désir de vengeance. Il multiplie les coups, fait tourner en bourrique la police pour que le nom de son père soit enfin rétabli dans son honneur.

Le rythme, une action forte au service d’un scénario qui l’est moins

Oubliez l’image traditionnellement véhiculée par les créations inspirées d’Arsène Lupin. Et je ne parle pas que du protagoniste incarné par Omar Sy, source de débats douteux. J’aime justement l’idée de cet universalisme de la culture, de la fiction. N’importe quel gamin, quelle que soit sa culture d’origine, s’accapare une culture pour peu qu’elle sache lui parler, la séduire et la passionner.

Nous avons ici une série à l’américaine, beaucoup d’action et un scénario qui a quand même du mal à tenir la route. La liste des incohérences et facilités est trop longue pour être détaillé ici. Avoir des flics demeurés je suis d’accord, mais qu’ils le soient vraiment, pas juste devant tous les indices indiquant que le cambrioleur qu’ils recherchent s’inspire de Gentleman Cambrioleur.

Nous sommes bien face à un divertissement, qui mise sur l’action, l’émotion et le rocambolesque plus qu’une histoire bien ficelée. Toutefois, il est très facile de s’y plonger et apprécier cette revisite intéressante et non sans défaut d’Arsène Lupin.




La technique, un show à l’américaine en plein Paris

La réalisation signée Louis Leterrier (L’incroyable Hulk, Insaissisable) est vraiment efficace. Les scènes d’actions sont très bien orchestrées, tournées et certaines scènes sont vraiment originale. Tout cela dans un Paris, une France qui est notre décor quotidien ce qui ne peut que nous titiller comme séduire nos amis étrangers. Ils remarqueront peut être moins que nous, que que le jeu d’acteur reste très soigné.

Si un point est appréciable, c’est bien le jeu d’Omar Sy qui évite de justement nous faire du Omar Sy. Il s’imprègne vraiment du rôle même si il ne peut s’empêcher certaines exagérations faciles. Les autres personnages sont vraiment des caricatures, de leur profil au jeu des acteurs qui les incarnent.

Le racisme tient une place centrale dans la série. Lupin profite de sa peau noire et des stéréotypes liés, pour ne pas se faire voir ou justement attirer tous les regards sur lui. Toutefois, ces messages sont un peu brouillés par l’absence de subtilité et une vision très caricaturale, très américaine des protagonistes. Autre manque, les personnages féminins sont inexistants ou d’une importance secondaire. Cette absence de femmes fortes alors que tout dans le scénario s’y prête fait tiquer. Et enfin, où est le gentleman séducteur? Sans tomber dans la caricature de bourreau des cœurs, cet aspect qui est l’une des marques de fabrique de Lupin manque vraiment…

Lupin mon avis

Lupin est une bonne petite série, mais ce n’est pas une grande série. Il faut la voir comme un hommage moderne et à l’américaine d’Arsène Lupin. Sa légèreté scénaristique est palpable mais au final. Il suffit de désactiver quelques neurones et cela passe crème. Un divertissement qui s’assume et qui est sûrement la meilleure création française sur Netflix.

Infos

  • 5 épisodes de 45 minutes
  • Première diffusion sur Netflix le 08 Janvier 2021
  • Diffusion actuelle en France : Netflix

Photos : Netflix