Passé Noël vient le Jour de l’An, qui cette année sera un peu particulier. Resterez-vous en couple, en petit comité, serez-vous seuls ? Il n’y a aucune raison pour que la fête, la soirée soit moins folle ? Je partage avec vous quelques idées à boire et toujours avec un petit truc en plus, qui composeront mon bar idéal de fin d’année. Parlons donc whisky, avec une sélection trop courte sûrement, mais aussi variée que l’est l’univers de ce spiritueux.

Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Les whisky de mon bar idéal

Coffret Johnnie Walker Blue Label 200 ans

Parmi les 10 millions de fûts de la réserve de la Maison Walker, seul 1 fût sur 10 000 est suffisamment rare pour entrer dans l’assemblage de Blue Label. Au nez, s’entremêlent des arômes de raisins secs délicatement fumés et en bouche sa rondeur révèle notes épicées de fruits secs (vanille, caramel, noisettes), de miel pour évoluer sur des saveurs de chocolat noir.

189 euros, Johnnie Walker

Singleton 12 ans

The Singleton of Dufftown est né dans le Speyside, région considérée comme le berceau de la distillation en Écosse. C’est en 1896 que la distillerie s’installe dans cette région, entre les montagnes, les rivières et la mer. The Singleton of Dufftown 12 ans d’âge est la dernière révélation du Speyside. Il se démarque par des arômes naturellement riches et une texture délicieusement onctueuse, formant un équilibre intéressant pour découvrir l’univers des Single Malts. Se déclinaison 17 ans est plus affirmée et séduira par son équilibre.

23,40 euros




The Nikka Tailored Blended Whisky

The Nikka Tailored, le blend haut de gamme de Nikka, est le l’ambassadeur de la spécifiée Japonaise dans le Whisky. Assemblé avec précision et délicatesse, ce whisky est composé principalement d’orge maltée des deux distilleries de Nikka, Yoichi et Miyagikyo, ainsi que de whisky de grain issu des alambics Coffey. Le résultat est un symbole d’équilibre, de rondeur et de douceur.

109 euros, whisky.fr

Johnnie Walker Blue Label “Legendary Eight”

« Legendary Eight » offre un assemblage artisanal de précieux scotchs en provenance des distilleries écossaises les plus prestigieuses (Oban, Blair
Athol, Lagavulin, Teaninich, Brora, Cambus, Port Dundas, Carsebridge). Certaines sont des ghost distilleries, des maisons prestigieuses, mais qui ont fermé. Un assemblage assez surprenant marqué au nez par le sucre rouge, les frits rouges et des notes de bois chaud. La bouche se fait enveloppante, avec des arômes de fruits à noyau, de pommes compotées avec des saveurs cacaotées et mentholées en fin de bouche.

310 euros, Johnnie Walker

Buffalo Trace 90 Proof

Ce bourbon est une ode à la gourmandise avec une rondeur pâtissière, marquée par des notes de vanille et d’épices nobles comme la cardamome. La bouche est plus onctueuse, soutenue par un boisé d’une rare élégance. En finale, les notes de popcorn caramélisé rappellent l’utilisation du maïs comme base authentique du bourbon.

35 euros, whisky.fr

Photos : DR