En 1998, Heinz Lichtenegger et son distributeur anglais Laurence Armstrong, rêvent d’une platine vinyle au son le plus audiophile possible, mais à un prix accessible. Quelques jours après est née la Pro-Ject Debut. Après plus de 20 ans d’existence, la Debut est l’une des meilleures ventes de l’histoire de la hi-fi avec près d’un million d’unités vendues. Il lui fallait une digne successeure, digne de son histoire, et elle se nomme la Pro-Ject Debut Carbon EVO.

Pro-Ject Debut Carbon EVO, aussi design qu’adiophile

La Pro-Ject Debut Carbon Evo affiche des lignes épurées à l’extrême, qui s’exprime par un châssis lourd et solide en MDF.

Elle est laquée à la main avec huit couches de couleur satinée du classique piano noir, rouge ou blanc en passant par sa version plaquée mat en noyer véritable ou ses cinq variations signatures satin : noire, blanche, verte sapin, jaune or, et bleue acier. Un bel objet que l’on veut afficher tout autant que sa collection de vinyle.

Technique audiophile

La Pro-Ject Debut Carbon EVO se targue d’une conception techniquement optimale, associée à une fabrication artisanale en Europe. Le précédent plateau en métal était plus lourd que celui de n’importe quel concurrent du marché à ce niveau de prix.

Le TPE est fixé à l’intérieur du rebord du plateau, l’énergie produite par le mouvement crée un effet d’inertie. En résultent un fonctionnement encore plus silencieux et une diminution du pleurage et scintillement.

Ce soin du détail se retrouve au niveau des pieds en plastique amort et en robustes métal, pour un amortis parfait. De plus, ils s’ajustent en hauteur et assurent un positionnement qui s’adapte à toutes les surfaces.

Mais il présentait tout de même un risque de résonance, inhérent au matériau. La nouvelle technologie TPE (ThermoPlastique Élastomère) aide à amortir entièrement les résonances tout en augmentant son poids à 1,7 kg.

Le moteur est tout aussi silencieux et la technologie d’entraînement se passe du concept de vibrations. Affichée au prix de 499 euros, elle se présente comme la platine audiophile au rapport qualité/prix presque imbattable.

Source : Pro-Ject

Photos : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *