Jeune maison, M.Moustache avait dès le départ une pensée écoresponsable. Voilà 1 an et demi, il a lancé Enco[re], un programme de collecte et de recyclage de souliers usagés. Un pas de plus vers l’éco-fashion, la semelle [Re]colte.

[Re]colte, du recyclé au recyclage

En France, nous consommons en moyenne 5,8 paires de chaussures par personne par an, soit 350 millions de paires ! Une fois usés, 95 % de ces chaussures finissent à la poubelle. C’est le cœur de l’opération Enco [re], proposer aux clients une solution pour leurs produits en fin de vie. Ils n’ont qu’à déposer leurs anciens souliers dans leurs Échoppes. M.Moustache se charge alors de les recycler avec son partenaire au Portugal. Ce dernier a développé une technologie permettant de recycler une chaussure, malgré la dizaine de matériaux différents qui la compose.

La mécanique de [Re]colte

  • 01 La collecte : C’est le point de départ du projet. Elle se fait en France dans nos Échoppes, où nous collectons des chaussures usagées, peu importe la marque. Elle se fait également au Portugal, grâce à notre partenaire. Ces souliers usagés sont recyclés et transformés pour devenir la matière première indispensable à la production de [Re] colte. Pour aller plus loin, nous réfléchissons actuellement à de nouveaux moyens de collecte qui nous permettraient de ne plus se limiter aux seules Échoppes M.Moustache et d’élargir leur champ d’action.




  • 02 Le tri : Les paires récoltées sont triées avant d’être envoyées chez son partenaire au Portugal. Les paires encore en état d’usage sont données à des associations. Les autres sont divisées en deux catégories pour respecter la norme Reach : les chaussures fabriquées en Europe sont utilisées directement dans la production de [Re] colte. Celles fabriquées dans le reste du monde servent à produire de l’isolant et des terrains de jeu. Rien ne se perd, tout se recycle.
  • 03 Le recyclage : Les chaussures sont broyées 2 fois, réduites à l’état de poudre. Cette poudre est ensuite chauffée avant d’être pressée pour obtenir une plaque, matière première qui sert à fabriquer [Re] colte. Cette plaque est alors mélangée à 50 % de caoutchouc recyclé, issu des chutes de production, et à 30 % de caoutchouc naturel, issu de végétaux.

Après [Re]colte

M.Moustache se veut très ambitieux avec en 2021, des doublures fabriquées à partir de matériaux recyclés dans nos baskets. En 2022, la semelle [Re] colte® et celles en cuir recyclé intégreront la collection de chaussures de ville. Il ne faut pas oublier que l’industrie de la mode est l’une des plus polluantes au monde. Même si nous abandonnons tous la voiture, pas certains que nous le fassions pour nos chaussures…

Source : M.Moustache

Photo : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *