Je serai clair, pour moi une photo n’est véritablement une photo que quand elle est sur papier. Suis je sectaire ? Oui sûrement, mais cela explique aussi pourquoi j’aime les appareils photo instantanés Instax. Donc c’est avec curiosité que je teste L’Instax mini LiPlay qui me promet d’être un APN Instax et une imprimante Bluetooth.

Design et fonctionnalités, un Instax mini LiPlay séduisant

Avec son Instax mini LiPlay, le japonais combine un appareil Instax numérique et une imprimante autonomie Bluetooth. Il s’affiche avec un format d’appareil photo compact rectangulaire de 8,25 x 12,29 x 3,67 cm et 255 g sur la balance. Il existe en Noir avec l’optique entourée de rose doré, une autre version en full rose doré et une dernière blanc pierre.

Bien qu’un brin trapu, il tient bien en main, même les plus petites. De plus, il est facile à transporter et ne se sent pas trop aussi bien dans un sac dos, qu’un sac à main. Une petite dragonne est livrée pour le maintenir à son poignet. La qualité de fabrication est bonne, mais je ne suis pas certain que l’appareil supporte vraiment bien une chute de plus d’un mètre.

Ergonomie, un beau fouillis

Bon point, il tient debout aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale, pour prendre une photo avec retardateur. Enfin, à côté de l’objectif, nous avons le petit miroir Instax pensé pour ne plus rater ses selfies. Les boutons sont placés stratégiquement, avec en façade : un enclencher pour la prise vue et un enregistreur audio.

Sur la tranche haute, nous avons la mise en marche et 3 boutons pour lancer des modes préprogrammées. Au dos, l’écran LCD est vraiment super pour cadrer sa prise de vue. Ceux qui trouvent le petit viseur optique des Instax classiques seront ici très à l’aise.

Il permet d’accéder au menu paramètres et à ceux dédiés à la créativité. Pourquoi ne pas activer l’autofocus, appliquer une correction d’exposition, même si vue le support final pas certain que cela change grand-chose.

Je peux aussi ajouter des filtres sur les photos avant impression et d’autres petites personnalisations. L’ensemble se contrôle avec le cercle multidirectionnel et les trois boutons au dos. Il faut un peu de temps pour en comprendre la logique, mais reste assez bouilli. Truc agaçant, le flash s’active automatiquement, avant chaque photo il faut le désactiver d’une pression sur l’appareil.

Qualité des photos et des impressions, Instax Mini LiPlay du grand Instax


Le Instax mini LiPlay est équipé d’un capteur CMOS de 1/5 de pouce en 2 560 x 1920 pixels. L’objectif lui a une focale fixe équivalent à du 28 mm. La qualité des photos est la meilleure proposée par Instax jusqu’à présent. Elles sont surtout plus précises et détaillées que ce que propose Polaroid par exemple. L’Instax mini LiPlay fait également office d’imprimante autonome Bluetooth. La connexion se fait en quelques secondes et je peux imprimer immédiatement les photos dans mon smartphone.

Comptez environ 30 secondes pour une impression et une attente de 2 à 5 minutes pour que la photo se révèle. La qualité des impressions est bien meilleure que sur Polaroid, même si le format plus petit réduit la somme de détail. Elles sont surtout plus colorées et cela change tout.

Instax Mini LiPlay mon avis

En soirée, en famille, cet appareil photo instantané fera de vous le centre de l’attention. Tout le monde veut sa photo papier, c’est bien mieux qu’un simple fichier envoyé par mail. Le double usage, APN instantanée et imprimante photo est un point différenciant, mais son interface aurait mérité plus de clarté. Je le conseille aux plus technophiles des utilisateurs, moins aux autres.

Instax mini LiPlay, 169 euros, Site Instax

Laisser un commentaire