Nouvelle saison du jeu de référence, en tout cas au terme de ventes, de football sur console et PC. FIFA 21 aurait pu profiter de l’arrivée des consoles Next-Gen pour nous en mettre plein les mirettes et au final…

Scenario et gameplay, FIFA 21 le statu quo ou presque

Niveau contenu, les aficionados du ballon rond sont tranquilles, les principales ligues mondiales, les équipes et biens sur les joueurs sont bien là. Le tout servi par une belle modélisation 3D mais bon c’est la même qu’en 2020 et elle même quasi identique à celle de 2017… Le mode carrière est comme toujours complet et profite de quelques améliorations esthétiques. Néanmoins, nous sommes devant un quasi copier/coller de FIFA 20.

Dans les matchs, nous retrouvons les mêmes mécaniques de jeux que dans le précédent opus, si ce n’est quelques améliorations comme les dribbles fins ce qui rend l’attaque encore plus facile à maîtriser. La défense est rarement la meilleure tactique dans FIFA 20, idem pour le 21.




Technique et plaisir, avez vous déjà le précédent ?

Alors niveau technique cela ira vite. Rien de nouveau sous les tropiques chez EA Sports, le même moteur et système de modélisations des joueurs, encore et encore. L’impression de pas avoir bougé d’un iota depuis 2017… Ok j’exagère un peu mais pas tant que cela… Cela reste beau, bien fait mais rien de plus. Quant au plaisir, je vous invite à lire mon avis cela suffira.

FIFA 21, mon avis

Alors oui je me suis amusé, oui j’ai joué avec au foot en poussant de cris de joie après un but. Pourtant, je n’ai pas de frissons, de nouveautés marquantes, au prix où EA Sports commercialise ce jeu, cela fait un peu mal au fondement si vous avez déjà FIFA 20 à la maison. Dans le cas contraire, pourquoi ne pas se laisser tenter ? Ou alors, attendre la prochaine version pensée Next-Gen, à moins qu’il vous faille absolument votre dose annuelle de FIFA.

Version testé : Xbox One

Laisser un commentaire