Qu’importe les aléas de 2020, Noël approche et vos devez faire vos emplettes pour les petits et les grands bambins. Pour vous accompagner, je vous propose chaque jour un jeu ou un jouet testé par moi et quelques adorables démons de mon entourage. Ce jour je vous propose de découvrir les trois variantes incontournable du célèbre UNO de Mattel ! Un classique qui a fait ses preuves et fonctionne avec les grands comme les petits. Si le fond ne change pas ici, ce n’est pas le cas de la forme.

Uno Extreme, plus de hasard et de rythme

Ici, c’est la présence d’un distributeur automatique de carte qui change la forme. Il va en plus les mélanger avant de les donner aux joueurs. Il va en plus ajouter un peu d’ambiance avec un jeu de sons. Les accrocs aux jeux découvrirons une carte exclusive Coup Extrême, je vous laisse en découvrir les pouvoirs.

Mon avis

La première chose que j’ai aimé avec cette édition de Uno est que le distributeur automatique est également un excellent endroit pour ranger ses cartes. Le fait qu’il mélange les cartes et les distribue automatiquement ajoute du hasard et j’ai eu moins de couleur se répétant trop longuement que d’habitude. Cet accessoire a l’air de rien, mais il apporte du rythme au jeu comme à l’ambiance. Par contre, les effets sonores sont un peu agaçants à la fin. Une très bonne version pour jouer avec des enfants à partir de 8 ans et les ados.

39,99 euros

UNO Keith Haring, pour les adultes esthètes à âme d’enfant

Nous sommes simplement devant une édition spéciale du classique UNO si ce n’est que les cartes sont redessinées par Keith Haring. Un artiste pop art engagé dont le trait de ses œuvres est reconnaissable d’un coup d’œil. Les règles ne changent pas, nous devons associer les cartes par couleur, par chiffre et grosse nouveauté par œuvres d’art emblématiques. Le but étant de ne plus en avoir en main en premier.

Mon avis

De la boîte, aux cartes, tout fait plus premium, plus adulte. La première chose que j’ai fait découvrir les illustrations de Keith Haring. L’association par œuvres d’art est une nouveauté sympathique qui enrichit le jeu. J’ai remarqué qu’avec des adultes, en sortant cette boîte j’ai beaucoup de volontaires pour commencer une partie. Alors que bien souvent, je dois attendre que mes amis soient un peu alcoolisés… Mais je m’égare, car autre point sympa, cela peut aussi motiver certains ados à revenir à la table de jeu avec un environnement plus adulte. Le bon point, le prix reste très raisonnable.

24,99 euros

Uno Giant, l’effet XXL qui fait rire

La principale innovation est la taille des cartes, ici de 26,7 cm x 19,1 cm ! Elles sont d’une conception plus robuste que celle d’origines. Ensuite, huit cartes sauvages sont ajoutées, elles permettent d’épicer le jeu. Ce sont les joueurs qui les remplissent…

Mon avis

J’admets, ces cartes géantes donnent le sourire. Elles sont assez grandes pour cacher son visage, mais difficile de cacher son jeu si une personne passe derrière vous. Les cartes sauvages permettent de changer le sens du jeu de façon inattendue. Au final, ce format apporte du fun, c’est drôle, mais passé la nouveauté, l’effet s’émousse. Par contre, pour jouer à la plage ou au bord de la piscine, il n’y’a pas mieux !

39,99 euros

Laisser un commentaire