a france produit du vin, des vodkas, des gins, alors pourquoi ne pourrait-elle pas faire du saké ? Chose dite, chose faite, portée par la passion de ses créateurs, je vous présente Wakaze !

Top View Box Mockup #2 by Anthony Boyd Graphics

Wakaze, passion saké !

Le fondateur de Wakaze, Takuma Inagawa, après de brillantes études à l’université Keio, obtient une bourse pour étudier la mécanique des fluides à l’École Centrale de Paris. En 2013, il est recruté par le Boston Consulting Group en tant que consultant en stratégie. Bref, un chemin tout tracé s’ouvre à lui et pourtant deux ans plus tard il claque la porte. Il décide d’accomplir un de ses rêves, créer sa propre maison de saké. Pour y parvenir, il s’associe avec Shoya Imai, issu d’une grande famille japonaise de producteurs de saké et lance Wakaze. Il devient de facto le plus grand brasseur de saké en Europe.

Née au Japon en 2016 et implantée en France à partir de 2019, Wakaze réussit en moins d’un an à conquérir plus de 30 % des parts de marché du saké dans l’Hexagone. Son originalité première ? Une une production 100 % Made in France avec du riz originaire de Camargue, une eau minérale naturelle française, des herbes aromatiques et des fruits français. L’ensemble est associé à Fresnes en région parisienne.

Après une première campagne de financement participatif réussie sur Ulule l’an passé (+1 000 bouteilles précommandées en un mois), Wakaze a décidé de renouveler l’opération cette année pour le lancement de ses nouvelles cuvées.

Encore une fois le succès est au rendez-vous ! Pour se les procurer maintenant, il faut se diriger vers le site internet de Wakaze qui sera bientôt achalandé. Bon je suis curieux de goûter ce saké made in france et vous ? En attendant je vous laisse découvrir les différentes cuvées de la maison !

Laisser un commentaire