Déjà sortie sur PC fin 2019, Warhammer 40K Mechanicus débarque sur Xbox One et PS4. L’occasion de profiter d’un RPG Tactique qui a déjà fait ses preuves dans un univers pas si souvent exploité sur console.

Scénario et Gameplay, classique et efficace

Warhammer 40K : Mechanicus nous ouvre les portes d’un monde méconnu. En effet, trop souvent seuls les Space Marines sont mis en avant. Or, ils ne sont pas la seule force militaire de l’Empire. L’Adeptus Mechanicus est l’ordre militaire spécialisé dans l’armement lourd et les machines de combat géantes. Sinon, le scénario reste très classique, mais nous restons dans la bonne moyenne.




Chaque phase de combat s’entrecoupe de cinématique de qualité correcte. Sur le terrain, vous utilisez vos unités en tour par tour. Une mécanique classique et efficace, surtout sur console, enrichie ici par le concept de Cogniton Points. Des points d’actions supplémentaires qui permettent à vos unités de se dépasser en en faisant plus que prévu.

La technique, un charme oppressant

Soyons clairs, ce n’est pas le plus beau jeu du monde. Pourtant, il dégage un charme particulier. Les équipes qui ont travaillé sur ce projet sont des aficionados de la licence et cela se voit. Le soin apporté aux détails est impressionnant et les effets de lumières sont très réussis. Nous enchaînons les parties sans y penser, pas toujours pour faire avancer le scénario, mais à chaque fois avec le désir de cramer du Nécros.

Warhammer 40K Mechanicus mon avis

J’avais dévoré la version PC, j’ai recommencé avec le plus grand plaisir sur console. Je suis face à un RPG Tactique solide, avec sa dose de nouveauté dans la mécanique de jeu et une direction artistique prenante. Lancé à 40 euros, son prix est très raisonnable par rapport au temps de jeu. Et même si vous n’êtes pas fan des univers Games Workshop, il mérite le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *