Les cargobikes, pedelecs et vélos électriques sont autant de vélos haut de gamme qui attisent la convoitise. Pour les protéger, l’Abus Bordo Smartx 6500A l’antivol se révèle idéal pour ces produits. Il est pliable, robuste et surtout intelligent.

Abus Bordo Smartx 6500A, il se plie à vos désirs

Ce modèle est une référence mécanique avec des barres de 5,5 mm d’épaisseur en acier trempé, reliées par des rivets ultrasolide. Ils protègent de la majorité des attaques, même les plus sérieuses. Il n’empêche pas un vol si la motivation du malandrin est importante, mais il a plus d’un tour dans son sac.

Ainsi, son cylindre contient la technologie SmartX, le premier verrouillage électronique sans clé de la gamme via l’appli ABUS SmartX (iOS et Android). Il utilise une connexion sûre et cryptée et un petit moteur déclenche le mécanisme. Plus besoin d’une clé physique, à l’approche du smartphone l’antivol s’ouvre ou se ferme automatiquement.




L’antivol peut également être utilisé par d’autres personnes avec l’application ABUS SmartX. Les droits d’accès peuvent être définis individuellement : au sein de la famille ou le temps de prêter votre vélo à un ami.

Ensuite, ce produit comprend également une détection de position 3D électronique. Si le vélo est secoué ou qu’un individu tente de casser l’antivol, une alarme de 100 dB se déclenche. Rassurez-vous, les vibrations produites pendant l’attache du vélo, ainsi que lors des brefs mouvements de secousse n’enclenchent pas l’alarme. De plus, l’application enregistre le dernier emplacement de l’antivol, pour localiser le vélo !

Enfin, il faut quand même penser à le recharger via la connexion USB-C de votre ordinateur, une batterie externe ou un chargeur de smartphone.

289 euros

Source : Abus

Photos : DR

Laisser un commentaire