Vous êtes sucrés ou salés ? Les deux peut-être ? La période de Noël est riche en douceurs, gourmandises, simples ou recherchées. Le plus important est se faire plaisir et faire plaisir aux autres. Je vous présente donc chaque jour une idée gourmande pour les apéros, les repas ou les desserts de fêtes. Ce jour de Réveillon, découvrez Cerise KALAMATA de Confiture Parisienne, une surprise gustative sucrée/salée au packaging signé Matali Crasset.

Cerise KALAMATA de Confiture Parisienne : mariage d’olives et de cerises

Nadège Gaultier et Laura Goninet, les deux créatrices derrière Confiture Parisienne, ont décidé de proposer une collaboration imprévisible et fusionnelle pour les fêtes de fin d’année. Une rencontre entre la confiture et le design, un pot aussi délicieux que précieux, qui deviendrait un véritable cadeau…




Pour imaginer l’objet iconique, elles font appel à la designer de renommée internationale Matali Crasset. Et pour créer une recette de confiture impertinente, Nadège et Laura s’entourent de l’iconoclaste et célèbre cuisinière FeGH, alias Frédérick e. Grasser Hermé, qui associe la douceur de la cerise aux notes salées de l’olive de Kalamata.

Les magiciennes de Confiture Parisienne, parviennent à la réalisation idoine. Dès l’ouverture du pot se dégage une douce odeur qui attise la curiosité et l’envie de goûter à ce mariage subtil de cerises à maturité et olives de Kalamata. Une association singulière qui sonne comme une révélation… On y retrouve une belle suavité, relevée d’une note amère provocante. Ici et là, la salinité de l’olive s’harmonise à la perfection avec la rondeur de la cerise pour une fin de bouche triomphale.

Source : Confiture Parisienne

Photos : Colombe Clier et DR

Laisser un commentaire