Les amateurs de whisky aiment glorifier leur nez, mais vont apprendre l’humilité avec le nouvel expert qualité de chez Grant’s, un chien nommé Rocco.

Grant’s fait confiance au nez canin du chien Rocco

Rocco est un Cocker Spaniel d’à peine un an. Il vient de décrocher LE job de rêve dans l’industrie des spiritueux. Il a récemment intégré la distillerie de Grant’s Whisky à Girvan en Écosse, après un entraînement intensif. Le travail de Rocco consiste à contrôler la qualité des fûts à la tonnellerie. Des artisans experts utilisent des techniques traditionnelles pour fabriquer des fûts qui depuis des années protègent au mieux le whisky Grant’s.

Une fois que Rocco termine sa ronde en vérifiant la qualité du bois dans la tonnellerie. I se balade dans toute la distillerie pour s’assurer que tout est en ordre. Si Rocco remarque des odeurs anormales qui méritent une vérification, le directeur mondial associé Chris Wooff en est immédiatement informé.

Avant de prendre ses fonctions, Rocco a suivi six mois d’entraînement intensif avec Stuart Phillips, un expert en dressage de chiens à Pembrokeshire au pays de Galles, pour affiner son flair.




L’entraîneur a utilisé des échantillons provenant de nombreux fûts de la distillerie Grant’s pour entraîner Rocco. Il explique : « Un chien comme Rocco a naturellement un odorat très développé. Mon travail consiste à l’aider à se concentrer pour détecter des odeurs que nous ne voulons pas retrouver dans le bois. Pour mieux communiquer ses observations avec l’équipe Grant’s. »

© Scott Richmond

Pour s’assurer que Rocco se sente comme à la maison et reste disponible nuit et jour. L’équipe de Grant’s lui a construit un chenil juste devant la distillerie à South Ayrshire en Écosse. La cheffe d’équipe Lianne Noble s’occupe de lui, du planning quotidien, à son confort. Sans oublier qu’il fasse de l’exercice régulièrement.

Alors que l’industrie privilégie de plus en plus les nez robotiques. L’arrivée de ce chien est une idée qui semble aussi efficace que chaleureuse.

Source : Grant’s

Photos : Scott Richmond

Laisser un commentaire