J’aime beaucoup la stratégie de Sony PlayStation sur certaines de ses licences exclusives. Ainsi, de plus en plus de titres débarquent sur PC après avoir occupé une bonne part du parc PS4 du monde. Death Stranding est de ces titres qui rendent envieux les propriétaires de PC qui sont maintenant comblés. Mais que vaut l’adaptation ?

Scénario et Gameplay, Livraison express

La Terre a connu l’apocalypse, devenue inhospitalière, ce qui reste de l’humanité c’est réfugié dans des bunkers surprotégés. Seuls liens entre eux, un système de coursiers spécialisés, équipés d’une armure surpuissante, pour acheminer des biens sains et sauf. Oui vous voilà coursier, tel un flamboyant DHL ou un héroïque TNT vous allez parcourir un monde angoissant. Quand vous savez que votre principal outil de communications est une sorte de fœtus ou de bébé dans un bocal, cela vous pose l’univers.




Le jeu en lui même est une sorte de jeu de survie géant, entre bivouac, exploration et combats. Vous pensez être seul dans cet univers glacial, oui et non. En jouant en ligne, vous pourrez profiter de messages laissés par d’autres joueurs, d’objets et autres surprises. Créant ainsi un esprit communautaire palpable, mais pas envahissant. La prise en main du jeu est très intuitive et ne pose pas de problème particulier. Entre chaque mission, nous avons droit à une cinématique de haut vol qui nous aide à mieux appréhender un scénario plus riche et complexe que le laisse entendre le pitch.

Technique et plaisir, emballage et contenus validés

Le premier jeu du nouveau studio de Kojima est une suite de réussite esthétique. Des décors somptueux, aux intérieurs travaillés avec soin et les visages ultra-expressifs des protagonistes, nous allons d’une maestria graphique à une autre. Chaque aspect de Death Stranding a été modélisé avec soin, passionne pour que nous puissions en savourer chaque détail. Le passage de la PS4 au PC apporte plus de finesse dans les graphismes et une 4K encore plus belle. Les autres aspects techniques sont tout aussi bons, l’animation les bruitages et une bande originale aussi captivante, entraînante que parfois angoissante. J’ai pris beaucoup de plaisir à ce jeu même si son concept risque de refroidir ceux qui cherchent une action non-stop. Pourtant, il serait dommage de passer à côté de cette expérience.

Death Stranding mon avis

Il y’a une sorte de langueur dans Death Stranding, un aspect contemplatif, qui loin de nous rendre amorphes. Me donne envie d’aller plus loin, de passer au-delà de certains aspects rébarbatifs pour plonger dans la substantielle moelle de ce titre. En quête d’expérience vidéoludique nouvelle ? Alors, craquez sans hésiter à moins d’être un adepte des seuls jeux d’actions, vous serez aux anges. Lancé à 59 euros, et trouvable à moins de 45 euros, vous en aurez pour votre argent et votre temps.