Oubliez le fatiguant paddle, le pédalo pas très glam ou le jet ski trop rapide. Pour une balade plaisir près des côtes, passez à BlueWay la trottinette des mers.

BlueWay la trottinette des mers

Le BlueWay est un nouveau type de véhicule. Il favorise l’exploration douce et respectueuse de son environnement. Un outil de loisir accessible à l’ensemble des usagers de la mer. En effet, sa vitesse de croisière est volontairement réduite à 7 km/h pour un max de douceur. La Trottinette des mers ne nécessite aucun niveau technique ou physique. Sa prise en main est immédiate et praticable de 5 à 85 ans.

Cela grâce à sa large planche qui est d’une parfaite stabilité. Sensation qu’accentuent les appuis offerts par son guidon. Son flotteur rotomoulé lui confère une résistance et une durabilité équivalentes au kayak et au pédalo de location. Côté maniabilité, encore une fois la simplicité est le maître mot avec une propulsion directionnelle réversible. L’hélice maximise la poussée tout en réduisant au maximum la consommation et en apportant une pollution sonore quasinulle. Elle est d’ailleurs entièrement carénée pour éviter tout risque de blessure.

Le BlueWay est aussi un véhicule connecté (Android) qui donne une vision globale de l’état de la planche. Ainsi, le smartphone vous donnera en temps réel le niveau de batterie, la puissance du moteur. Ajoutez à cela le nombre d’heures de fonctionnement, et même de lancer un autodiagnostic afin de localiser les dysfonctionnements. Une prochaine mise à jour permettra la géolocalisation et la demande d’assistance à tout moment.

Une conception écologique

La conception de ce véhicule intègre la notion d’écoresponsabilité. Ainsi, le flotteur, en polyéthylène haute densité, est également 100 % recyclable. Next Blue Tech met en place une filière de recyclage dédiée pour ses flotteurs et batteries. L’objectif est de garantir au mieux la seconde vie de ces matières premières. L’entreprise ne s’arrête pas là. Ainsi, les différents organes mécaniques (moteur, transmission, guidon…) sont en matériaux recyclables, tels que l’aluminium, l’inox, ou encore le POMC. Enfin, les ingénieurs diminuent l’usage de la colle du processus de fabrication pour limiter l’impact environnemental de la planche.

Un véhicule qui apporte une nouvelle vision des activités nautiques. Plus zens, plus contemplatives et surtout que l’on partage facilement. Ainsi, seul, à deux, ou à trois, dans la limite de 150 kg embarqués, vous n’avez plus qu’à vous lancer.

Source : Next Blue Tech

Photos : DR

Laisser un commentaire