Beaucoup l’ont enterré trop vite et pourtant le bon vieux disque vinyle n’est pas un survivant. Il affiche une vitalité qui n’a rien à envier à des nouveau-nés. Un phénomène qui n’est pas qu’un truc de vieux. En effet, les moins de 30 ans sont les plus gros acheteurs de disques vinyle. Comme Christopher Chapelier, qui avait une carrière d’ingénieur toute tracée. C’était sans compter son amour du vinyle, de la musique qui donne naissance à Face A, le disquaire de mode.

FACE A, les plus beaux albums à porter

FACE A par d’une idée simple, faire de la musique, du vinyle, une inspiration mode au quotidien. Chaleureux par le son et poétique par sa manipulation, le vinyle est aussi une espace d’expression artistique et visuelle. Ainsi, chaque pièce est réalisée à quatre mains par le directeur artistique et le graphiste.

Chaque album est réécouté, décortiqué afin d’en retirer la substantielle moelle. À l’image de l’entreprise, Pathé-Marconi qui a édité en France les premiers disques 33 tours et 45 tours, toutes leurs créations sont imprimées dans un atelier parisien. Ensuite, pour ne pas être un poids écologique, chaque pièce est coton biologique (certifiés GOTS, PETA, OEKO-TEX, FAIR WEAR).

Toute la mode en musique !

Chaque pièce est donc unique dans sa conception et inspiré autant par la musique, l’artiste et leur univers. Les pièces se déclinent en t-shirt (35 euros) avec visuel original plein pot, sweat (85 euros) ou l’iconographie s’accroche à votre cœur, comme cela est le cas pour les sweats à capuches (120 euros).

Vous aurez même droit aux casquettes (39 euros). Envie de faire un cadeau, Face A propose des Bombox White Edition (deux t-shirt blancs inspirés des albums de vote choix et un tote-bag Face A) ou Boombox Mix Edition (un t-shirt blanc, un couleur, chacun inspiré d’un album de votre choix et un tote-bag Face A).

Source : Face A Paris

Photos : DR

Laisser un commentaire