Emblématique de la collection Frédérique Constant, la Classic Manufacture Worldtimer indique l’heure partout dans le monde d’un seul coup d’œil. Ce garde-temps automatique s’habille, pour la première fois, d’un boîtier en or rose 18 carats.

Classic Manufacture Worldtimer, toujours plus exceptionnelle

Incarnant ce subtil équilibre, la nouvelle Classic Manufacture Worldtimer présente une particularité. Il s’agit d’une série strictement limitée de 88 pièces, dotée d’une boîte en or rose 18 carats. C’est la première fois dans l’histoire que la Manufacture propose un boîtier aussi précieux sur un de ses garde-temps.

Pour ce collector, la Maison opte pour un cadran d’un bleu intense, couleur de l’océan, en phase avec le prestige de son boîtier or rose. Les continents émergent, quant à eux, dans un relief gris anthracite aux contours ciselés avec la plus grande précision. À 6 h, le compteur de date est guilloché selon un motif soleillé, une finition traditionnelle de la Haute Horlogerie. Les quatre aiguilles survolent l’ensemble en s’accordant sur le ton de l’or rose. Les heures, minutes et index sont en matière luminescente pour en faciliter la lecture à faible lumière ambiante.

Autour de cette mappemonde miniature se déroule le rehaut du Worldtimer. Il indique les 24 fuseaux horaires du monde, avec les 24 villes de référence. Afin de préserver la lisibilité du cadran, ce dernier se pare de rouge pour les heures diurnes, et de gris pour les nocturnes.

Le mouvement FC-718 de la Classic Manufacture Worldtimer est décoré d’un fin perlage et visible par un fond saphir, garant d’une étanchéité jusqu’à 30 mètres. L’observateur averti admirera les vis bleuies du mouvement. Qui s’accompagne de sa masse oscillante évidée plaquée or rose, ornée d’un satinage vertical et la gravure « Frédérique Constant Manufacture ». Reste une question, votre poignet est-il prêt.

15 895 euros, Frederique Constant

Source : Frederique Constant

Photos : DR

Laisser un commentaire