Alors que la FIAC bat son plein, les amoureux de la pop culture peuvent admirer INVADER, Moon – 2015, la mosaïque venue de l’espace.

INVADER Moon – 2015

Initialement, cette œuvre a été présentée à la HOCA Foundation à Hong Kong en 2015, lors de l’expo Wipe out. Une œuvre pas comme les autres, qui a fait un premier pas dans l’espace en 2012 à Miami. Après un premier voyage à plus de 40 km du sol, à l’aide d’un ballon météorologique ce Space Invader (Space1) devient encore plus iconique.

L’artiste Invader va plus loin encore en réalisant en 2014-2015, en collaboration avec l’ESA (Agence Spatiale Européenne), une invasion de l’espace. Sous la forme d’un Space Invader en mosaïque qui s’intègre dans l’environnement du module Colombus de l’ISS (Station Spatiale Internationale).




Elle passe plusieurs mois à flotter en apesanteur dans l’ISS (elle est partie en juillet 2014). C’est la spationaute italienne Samantha Cristoforetti qui pose le point de colle salvateur sur la mosaïque « Space2 » le jeudi 12 mars 2015. La future commandante italienne de l’ISS fait déjà parler d’elle en étant le modèle de la première Barbie dans l’espace.

Vous pouvez l’admirer jusqu’au 23 octobre 2021 à l’Hôtel Dassault. Et pouvez mettre de coté si vous voulez l’acquérir… Sa valeur étant estimée de 400 000 à 600 000 euros.

Alors prêt à craquer ?

Source : Acturial

Photos : DR

Laisser un commentaire