Tic-tac tic-tac, le temps ne cesse d’avancer et vous êtes encore en panne d’idées pour vos cadeaux de Noël ? Je vous propose un petit coup de pouce en vous suggérant quelques coups de cœur. Ce jour, je vous propose de découvrir les food-bougeoirs de Villa Arev x Amélie Pichard, une vision bistrot du classique support à bougie.

Les food-bougeoirs : le bistrot en soutient lumineux

Gabrielle Thomassian de Villa Arev collabore avec Amélie Pichard, pour imaginer des néo-bougeoirs inspiré de la tradition française du bistrot. La seconde, depuis 2011, crée des sacs et des souliers et s’efforce de ne pas respecter le rythme des fashion week. Mais plutôt celui des artisans et du temps qu’il faut pour élaborer des objets les plus respectueux possibles de l’environnement.

Le concept développé par Amélie Pichard des «food-bougeoirs» continue cette saison grâce au talent et au savoir-faire de Villa Arev.




« Le travail de la céramique est un savoir-faire sans limite qui m’inspire énormément. Il me donne beaucoup d’aisance créative, contrairement aux produits mode que j’ai pu concevoir ces 10 dernières années. En tant qu’artisan, faire naître un produit de A à Z, juste avec de l’argile et beaucoup de patience est une grande chance. Depuis plus d’un an j’aime rencontrer au fil du hasard ces artisans qui ont tous une technique différente et concevoir un produit avec chacun d’eux. Gabrielle a une maîtrise assez bluffante de son métier et j’ai été sous le charme de son petit atelier du 20e arrondissement. J’aime sa sophistication et son ouverture d’esprit dans son travail ! » nous explique Amélie Pouchard.

A découvrir, 3 nouveaux bougeoirs bistrot fabriqué à la main par Villa Arev dans son atelier Parisien :

-L’Huître-Citron, la signature de Villa Arev est désormais adaptée en bougeoir.

-Le Gruyère propre à Pichard, ses trous permettent d’y accueillir la bougie.


-Le petit pot de noix de cajou pour faire le plein de magnésium.

Lequel allez-vous offrir ? Les trois peut-être pour reproduire l’ambiance bistrot dans son intégralité ? Chacun de ces bougeoirs est facturé 179 euros pièce.

Source : Amélie Pichard

Photos : DR

Laisser un commentaire