La RM 40-01 Automatic Tourbillon McLaren Speedtail es le fruit d’une rencontre inspirée. Celle de McLaren et de Richard Mille, l’association ultime qui fait le bonheur des amateurs d’hypercar et d’horlogerie aussi design, technique, que sportive.

RM 40-01 Automatic Tourbillon McLaren Speedtail, de l’Hypercar à l’Hypermontre

Imitant la forme d’une goutte d’eau, reconnue comme la forme naturelle la plus aérodynamique. La Speedtail est une voiture trois places et troisième née de la gamme Ultimate de McLaren. Elle symbolise le summum de l’hypercar (1 070 chv et 402 km/ vitesse maximale) aux lignes fuselées. Une inspiration audacieuse pour une tocante et pourtant…

Dix-huit mois, 2 800 heures après le début du projet, l’équipe d’ingénieurs habillage Richard Mille, réussit à parfaire les lignes de la montre.




McLaren x Richard Mile, un mouvement sur mesure digne d’une voiture sans précédent

L’extraordinaire anatomie du boîtier n’empêche pas Salvador Arbona, directeur technique mouvement chez Richard Mille, de concevoir un véritable « moteur » horloger. Qui occupe parfaitement tout l’espace disponible. Un mouvement d’un tel niveau de sophistication mécanique, qu’il fait de la RM 40-01 le compagnon idéal de la Speedtail.

Au total ce sont donc 8 600 heures de développement, en grande partie dédiées à la l’extrême finalisation des détails, qui ont été consacrées à l’architecture du mouvement pour placer la RM 40-01 sur la première marche du podium des montres « Swiss Made ».

Reprenant le nombre de 106 de la série des Speedtail fabriquées par McLaren, la RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail est également produite à 106 exemplaires.

Source : Richard Mille

Photos : DR

Laisser un commentaire