Évoquez un château assiégé et ce sont des mêmes images de combats, de catapultes qui viennent à l’esprit. Siege Survival : Gloria Victis nous propose d’en explorer les coulisses…

Version testée PC provenant de l’éditeur Ravenscourt

Scénario et gameplay, au royaume de l’intendance de guerre

Alors que votre ville est envahie avec sauvagerie, vous un simple manant, trouvez refuge dans le donjon. Alors que les soldats tiennent les murs, il faut bien les nourrir, les équiper. Cela sera votre rôle et tout commence par la fouille des décombres, où vous trouverez du matériel pour produire des objets, des outils, de la nourriture et plus tard des armes. Vous ne resterez pas longtemps seul et devrez autant vous occuper de la logistique, que de votre petit groupe.

Une des sources de matériel est simplement la ville occupée. Vous pouvez l’explorer en passant par certains passages secrets. Attention, l’ennemi patrouille et vous devrez jouer d’infiltration pour les éviter. Les éliminer reste une option, mais dans ce cas plus d’hommes surveilleront les ruelles pour tenter de vous attraper. Sans ces raids, vous ne pourrez pas avancer dans le jeu donc soyez précis, efficace et discret.

Ces phases de raids ont lieu de nuit, la journée vous devrez tenter de produire de la nourriture, des bandages, de réparer des armes. Tout cela servira à vos hommes et vous devez en plus approvisionner les soldats qui défendent le château. Tous les 3 jours, vous serez attaqué par des catapultes et des flèches enflammées. Vous devrez donc éviter la mort, éteindre les feux…




Technique et plaisir, séduisant mais pas éblouissant

Visuellement, la vue en 3D isométrique est plutôt jolie. Il y’a un certain sens du détail, mais cela n’empêche pas de remarquer un aspect parfois grossier. Dommage, car les environnements sont soignés et profitent même quelques beaux effets de lumière. La bande-son est assez passe-partout et nous l’avons rapidement coupée.

Ce n’est pas le jeu du siècle, mais il a son charme. Notre principal regret est de ne jamais intervenir dans le siège en tant que tel. Nous sommes l’intendance et rien d’autre. Cela enclenche un petit manque d’immersion que ne compensent pas les implications émotionnelles avec les membres de votre groupe.

Siege Survival : Gloria Victis, mon avis

Malgré son aspect répétitif et après avoir compris la mécanique de jeu et que surtout vous n’aurez jamais le temps de faire tout ce que vous voulez. Ce titre laisse une impression plutôt positive. Entre gestion, exploration et anticipation des attaques ennemies tous les 3 jours, nous avons un bon petit titre de gestion dans un environnement médiéval qui n’est pas sans charme.

Siege Survival : Gloria Victis

24,99 €
2.9

Scénario

2.5/5

Graphismes

3.0/5

Direction artistique

3.3/5

Jouabilité

3.3/5

Bande son

2.5/5

Les Plus

  • L'originalité du concept
  • La logique des actions
  • Une partie gestion bien pensée
  • L'infiltration intéressante
  • Une belle DA

Les Moins

  • Techniquement moyen
  • Bande-son soporifique
  • Être au cœur du siège manque
  • Des combats peu intéressants

Laisser un commentaire