Test Bissell SpinWave : Un benêt as du lavage

par LeNomade
10 minutes Lire
Test Bissell SpinWave

Quand on parle de Bissell, une marque venue tout droit des States, c’est souvent pour évoquer ses aspis et ses machines à récurer le sol qui ne rigolent pas avec la crasse. Et voilà que débarque sur scène le Bissell SpinWave, leur tout premier robot aspirateur. Sa spécificité ? Une option de nettoyage des sols qui semble avoir mangé du lion comparée à ce que propose la concurrence.

Oubliez la bonne vieille serpillière humide ! Ce robot mise tout sur deux disques rotatifs prêts à frotter le sol comme jamais. Bissell, avec ses grandes ambitions pour le nettoyage des sols, cherche clairement à se démarquer, surtout quand on sait que les marques chinoises ont tendance à faire le strict minimum dans ce domaine.

Ce test a été réalisé avec un prduit prété par Bissell.

Design du Bissell SpinWave : minimaliste en tout point

Ce petit bijou rond et vêtu de blanc, le Bissell SpinWave, est plutôt séduisant avec ses 35 cm de diamètre. Il arbore un pare-chocs bien en vue. Pour le spectacle, il se pare d’un halo lumineux quand il prend sa dose d’énergie ou se met au travail. Avec ses 8,5 cm de haut, il se faufile avec aisance sous les meubles, une prouesse comparé à ses rivaux souvent plus costauds.

Test Bissell SpinWave
LeNomade | NomadeUrbain.fr

Opter pour le blanc, c’était jouer malin : la poussière, même si elle se la joue incruste, passe quasiment inaperçue. Et même s’il joue les têtes brûlées avec les obstacles, sa carrosserie reste nickel. Les fans de propreté vont être ravis. Bissell n’a pas lésiné sur la qualité de construction. Ce robot est un petit tank, assemblé aux petits oignons. Un seul bouton en service pour lancer son opération propreté.

Test Bissell SpinWave
LeNomade | NomadeUrbain.fr

Sa base, bien que généreuse en espace avec ses 40 cm de large, attend patiemment que le robot et ses rouleaux reviennent se faire sécher sans inonder votre sol. Côté design, elle suit le même régime blanc, mais attention aux traces de saleté laissées par les disques à leur retour.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Un conseil : enlevez-les illico pour éviter l’accumulation de dépots de saleté.

Les Technologies du Bissell SpinWave : passéiste

Le Bissell SpinWave joue la carte du rétro dans le monde high-tech des robots. Exit les caméras et télémètres sophistiqués, il mise tout sur des bumpers. Pour se diriger, il compte sur un système de navigation gyroscopique, appuyé par deux capteurs anti-chute qui le gardent loin du vide des escaliers. Et pour ne pas transformer vos tapis en zones sinistrées en mode nettoyage humide, il intègre judicieusement deux détecteurs de surface souple.

Test Bissell SpinWave
LeNomade | NomadeUrbain.fr

C’est un choix d’équipement qui a un petit air de “retour vers le futur” dans un secteur où pour moins de 500 euros, on trouve des appareils équipés de télémètres laser et de technologies de cartographie avancées.

En observant le dessous du robot, on trouve une brosse centrale mêlant nylon et caoutchouc. Un peu dommage que Bissell n’ait pas suivi l’exemple du Roborock S7 ou du Roomba i7 avec leur double brosse tout en caoutchouc. Pour l’accompagner, deux brosses latérales en nylon se chargent des recoins.

Test Bissell SpinWave
LeNomade | NomadeUrbain.fr

Pour ce qui est de l’escalade, les deux roues crantées au programme n’affrontent rien qui dépasse les 1,5 cm. Autant dire que les obstacles, ce n’est pas vraiment son truc.

Bissell a équipé ce modèle de deux compartiments distincts. Un bac à poussière standard d’une capacité de 0,4 litre se tient prêt pour la collecte. Son filtre à poussière, caché sous un filtre anti-allergène lavable, assure un air plus sain.

Le second bac est dédié au nettoyage humide peut contenir jusqu’à 0,250 litre d’eau. Avec un petit espace dédié pour recueillir ce qui est aspiré pendant que le robot s’occupe à la fois d’aspirer et de laver.

L’application du Bissell SpinWave : minimaliste pour le minimum

L’application Bissell se veut aussi épurée que la liste des fonctionnalités du robot, offrant une interface limpide et facile à naviguer, tout en se parant d’un design qui en fait un plaisir à utiliser. Installer le SpinWave est un véritable jeu d’enfant. Il suffit de cliquer sur “Ajouter un robot” et de scanner un QR Code situé sous l’appareil. Ce qui implique de retirer préalablement le bac à poussière. En quelques minutes, votre robot est prêt à se lancer dans l’aventure du nettoyage sans fil dans votre domicile.

L’écran d’accueil vous offre une vue d’ensemble de l’activité de nettoyage de la semaine, avec pour chaque jour une indication du temps passé en mode aspiration ou nettoyage humide, sans toutefois les différencier. Quant à l’utilisation, elle s’avère aussi intuitive que les options sont restreintes.

Pour démarrer un cycle d’aspiration manuelle avec le Bissell SpinWave, il suffit d’appuyer sur la zone en bas de l’écran affichant le nom et l’état du robot. Vous devez juste choisir s’il doit opérer en mode sec (aspiration seule) ou en mode humide (aspiration et lavage). Vous avez la possibilité de personnaliser le mode de nettoyage, entre Auto pour un déplacement en zigzag ou Tâche pour un nettoyage en spirale, ainsi que de régler la puissance d’aspiration.

En explorant l’application, vous pouvez programmer des cycles de nettoyage, consulter un historique des activités, et accéder à la section Maintenance. Cette dernière vous informe sur l’état des brosses et du filtre, l’usure des disques de nettoyage humide.

Les paramètres du robot, accessibles via une icône en forme de roue crantée, se concentrent essentiellement sur la gestion du réseau, sans offrir de fonctionnalités avancées. L’intégration avec les assistants vocaux tels qu’Amazon Alexa et Google Assistant n’est pas au programme.

A L’usage :

Cartographie et détection d’obstacle :

Ne cherchez pas, ce robot ne réalise aucune cartographie. Il avance vaillamment à l’aveugle et revient à sa base quand il manque d’énergie. Les bumpers sont son seul sens, donc il est obligé de se cogner pour “naviguer”.

Efficacité de l’aspiration

Au jour le jour, sans la finesse d’une cartographie, ce robot adopte une stratégie en zigzag pour arpenter votre espace. Surprenamment, il se débrouille assez bien, couvrant presque tous les recoins d’une pièce. Cependant, sa rencontre avec les obstacles peut lui faire louper quelques petits espaces. Rarement plus, mais ces manques peuvent s’accumuler dans un intérieur aux formes complexes ou encombré de meubles.

Test Bissell SpinWave
LeNomade | NomadeUrbain.fr

Curieusement, il peut aussi s’acharner sur des zones déjà nettoyées tout en snobant celles négligées auparavant. De plus, il bute sur le nettoyage des plinthes, ne les approchant que si son parcours zigzaguant l’y mène. Pour les puristes du coin net et de la bordure impeccable, il pourrait laisser à désirer. Sur sol dur, il fait presque un sans-faute en ramassant 80% des détritus testés. Moins performant sur les tapis fins avec un score de 60 à 65%, et sur un tapis à poils longs, il peine encore plus, capturant entre 50 et 55% des résidus, même à pleine puissance.

Efficacité du lavage

Le nettoyage humide, par contre, c’est sa botte pas secrète. Grâce à ses disques rotatifs qui frottent avec entrain les sols durs, il a fait des miracles sur carrelage et parquet. Il vient même à bout de taches de soda, de sauce échalote et de maquillage séchés.

Si le soda et la sauce n’ont pas survécu, le maquillage a laissé une faible empreinte, le positionnant en tête des appareils de nettoyage humide du marché. Sa performance sur les taches et la largeur de ses rouleaux compensent ses faiblesses en navigation et sur les bords. Idéal pour ceux qui jonglent entre animaux et enfants, il excelle dans les espaces ouverts et peu encombrés.

Côté décibels, il reste discret. En mode silencieux, on compte 60 dB à deux mètres, 66 dB en mode normal, et 70 dB à pleine puissance. L’aspiration combinée au nettoyage humide fait légèrement monter le volume. Pour l’autonomie, en silence, il tient environ 1h45, entre 1h et 1h30 en normal, et plonge sous l’heure en mode Max.

L’entretient

Avec son duo de brosses en nylon et caoutchouc, le SpinWave n’échappe pas à la règle : les poils et cheveux aiment s’y enrouler. Un petit entretien régulier évitera les blocages intempestifs. Mais attention, si vous êtes du genre à alterner entre les modes d’aspiration et de nettoyage humide, attendez-vous à ce que les résidus collants compliquent le nettoyage des brosses latérales, rendant la tâche un peu moins plaisante.

Les brosses latérales partagent cette peine, et l’absence d’un outil de nettoyage spécifique se fait sentir, surtout après avoir utilisé le mode humide.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Quant au bac à poussière, son ouverture peut se montrer capricieuse. Un conseil : allez-y mollo pour éviter un spectacle de poussière volante. Une ouverture tout en douceur est de mise, idéalement directement au-dessus de la poubelle pour minimiser les émissions de poussière.Pour couronner le tout, le filtre du bac à poussière, caché sous un filtre anti-allergène, n’est pas des plus simples à retirer. Assurez-vous de vider le bac avant d’entreprendre cette opération, pour ne pas transformer l’entretien en mission impossible.

Entretient du bac humide

Gérer le bac de nettoyage humide est un tout autre jeu. Le remplir ? Un véritable jeu d’enfant. Petit plus, ce bac dissimule un mini-réceptacle pour capturer poussières et débris pendant le nettoyage humide. Qui se transforment en une sorte de boue après usage.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

C’est là qu’on se prend à rêver d’un outil spécial pour racler cette mixture directement dans la poubelle. Les disques de nettoyage, fixés par un système velcro, se lavent après usage. Un bon rinçage à l’eau tiède est recommandé pour éviter les tracas ultérieurs. Bisselle propose un détergent maison qui n’apporte pas de réelle valeur ajoutée pour un prix qui reste élevé. C’est là qu’on se prend à rêver d’un outil spécial pour racler cette mixture directement dans la poubelle. Les disques de nettoyage, fixés par un système velcro, se détachent et se remettent avec une facilité déconcertante. Juste après usage, un bon rinçage à l’eau tiède est recommandé pour éviter les tracas ultérieurs. Bisselle propose un détergent maison qui n’apporte pas de réelle valeur ajoutée pour un prix qui reste élevé?

You may also like

Laisser un commentaire

[script_13]

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire plus