Avez-vous une âme de Baron Haussmann ? Avec The Architect : Paris, vous avez la main mise sur la Capitale que vous pouvez modeler selon vos envies.

Version testée Nintendo Switch provenant de l’éditeur Enodo Games

Scénario et gameplay, pas d’histoire mais un concept qui libère l’imagination

Ce titre atypique vous propose simplement de devenir un Baron Haussmann contemporain. En effet, ce titre n’a aucun autre but que de faire bouillir votre imagination architecturale. Enodo Games a créé un immense bac à sable, un Paris parfaitement reconstitué et subdivisé en quartiers et non en arrondissement. Vous ne pourrez pas changer les artères, mais chaque bâtiment est un projet en puissance. Ferez-vous de Paris une ville écologique, une cité dortoir, avec une vision futuriste, classique, tout est possible.

L’interface est assez simple, vous sélectionnez un bâtiment et pouvez totalement le transformer. Pour cela, vous passez par une planche d’architecte virtuelle. Elle vous donne accès à un plan précis, que vous pouvez modifier. Ensuite, vous choisissez dans un catalogue de style architectural.

Ces derniers sont assez variés, mais au final elle se révèle rapidement réduite. Les développeurs en sont conscients, c’est pour cela que chaque mois ils promettent de nouveaux bâtiments. Une nécessitée pour s’immerger encore plus dans le jeu et dessiner un Paris à l’aune de votre imagination.




Technique et plaisir, beau, détaillé et plein de charme parisien

Visuellement, nous avons un beau travail graphique, les détails sont là. Cela reste joli, mais je reste un peu sur ma faim, une ville comme Paris mérite encore mieux et techniquement cela manque un peu de ray tracing à mon goût. Toutefois, cela reste plaisant au regard. Au début je me suis amusé comme un gamin, démolir, reconstruire, partir dans des délires aussi calamiteux que parfois réussi. Il suffit parfois de peu pour totalement changer le résultat et basculer de la béatitude au dégoût. Il lui manque encore un mode solo, avec des défis à relever. Cela viendra d’ici quelques mois, le jeu est en accès anticipé, en attendant seul le bac à sable est disponible.

The Architect: Paris, mon avis

Ce titre est vraiment atypique et cela me plaît. Après quelques parties pour se faire la main, je prends très vitre du plaisir. Un jeu qui devrait se bonifier avec le temps avec toujours plus de bâtiments en préparation. À 14,99 €, il serait dommage de passer à côté de cette pépite, si l’architecture, l’urbanisme et surtout Paris vous passionnent.

Laisser un commentaire