Microsoft Windows 11 vient enfin de poindre son nez. Il est sur mon PC principal et un PC portable avec écran tactile depuis plusieurs mois, je vous livre mes impressions.

Windows 11 : l’installation

Le nouvel OS est proposé comme une mise à jour gratuite pour les propriétaires de Windows 10. Toutefois, l’éditeur veut faire de son nouveau bébé un modèle de sécurité et de performances. Donc, je vous conseille de télécharger et d’installer Microsoft PC Health Check.

Il déterminera si votre machine est compatible avec Windows 11. Il peut arriver que quelques réglages dans le BIOS par exemple puissent vous rendre éligible. Ensuite, l’installation sera transparente pour vous, lancez la mise à jour et patientez. Il faut juste intervenir de temps en temps. Attention, si vous installez Windows 11 par la mise à jour gratuite, vous avez une dizaine de jours pour revenir en arrière. Vous pouvez télécharger l’ISO de la Bêta et ensuite télécharger les mises à jour pour obtenir la dernière version et ne pas être limité en temps pour revenir à Windows 10.




Windows 11 l’interface : en quoi change la robe

Nouveau Windows, nouvelle interface graphique, et j’admets, dès le premier lancement, je suis sous le charme. Microsoft franchit un nouveau pas avec des icônes plus rondes, colorées et même les thèmes sont plus modernes. Il y’a ici une réelle volonté de moderniser l’interface, de la peaufiner. Même les animations, les transitions sont plus élégantes, fluides. Nous nous rapprochons de ce que propose des iOS ou Android, tout en gardant la pâte PC. Je trouve qu’il est bien plus en harmonie avec les designs contemporains des ordinateurs portables.

La nouveauté qui saute le plus aux yeux est l’arrivée du menu Démarrer en bas au centre de votre bureau. Il faut admettre que c’est original, mais je ne comprends pas l’intérêt. Surtout que tous les raccourcis sont positionnés plus à gauche. Personnellement, je l’ai rapidement placé dans sa position historique, à gauche.

Tout à droite de la Barre des tâches nous avons le volet des notifications. Il est moins fouillis, plus lisible et pratique au quotidien. Le panneau d’action rapide est également plus élégant et se rapproche vraiment de c que propose Apple par exemple. Cette volonté de rendre l’affichage au quotidien plus épuré, plus lisible se retrouve dans chaque aspect du système d’exploitation, de l’Explorateur au panneau des Paramètres. Cela est toujours amusant d’ailleurs en rentrant en profondeur de retrouver des touches de Windows 7, voire 95 dans certains agencements.




Windows 11 : les outils

Microsoft ne révolutionne pas son système d’exploitation, mais apporte toute une série de nouveaux outils ou d’anciens remodelés. Par exemple, l’Outil de capture d’écran unifie les deux qui existaient dans Windows 10. Le module de recherche est presque identique, avec une nuance, si vous posez votre curseur dessus vos dernières recherches s’affichent. Cela permet parfois de gagner du temps. Regret, les recherches web par son intermédiaire ne se font que par Bing. Il est possible de regretter le quasi-monopole de Google, mais il faudrait que ses concurrents comme Bing soient plus efficients.

Le volet des Widgets est toujours là, mais il disparaît dès que vous cliquez ailleurs. Cela ne le rend pas très pratique et honnêtement il est actuellement parfaitement dispensable.

Un point que j’adore le multibureau. Il est très facile d’en créer et de passer de l’un à l’autre. Crée en un pour vos cessions Web, l’autre pour la retouche photo ou la bureautique et passer de l’un à l’autre est simplissime.

De plus, en plaçant le curseur immobilisé sur la barre des titres, Windows vous propose 6 configurations possibles pour associer de deux à quatre fenêtres simultanément à l’écran. Quand vous réduisez une fenêtre, elles se réduisent toutes et se rouvrent dans la configuration que vous avez décidée quand vous les ouvrez de nouveau.

Dans le cadre des nouveautés sympathiques, le partage des copier/coller entre plusieurs ordinateurs Windows et vos smartphones. Ou encore la mise en avant de Teams dans la Barre des tâches. Mais encore faut-il que toute votre famille en soit dotée.

Le Microsoft Strore fait un bon en avant. Plus beau, plus clair et surtout plus rapide. Oubliez celui de Windows 1000 qui donnait envie de tout sauf acheter ou télécharger des applications. Ici, vous trouverez votre bonheur avec autant de plaisir que si vous étiez sur l’AppStore ou le Google Play.

Enfin, sur les ordinateurs récents, le VBS (Sécurité basée sur la virtualisation) garantit une meilleure sécurité de Windows 11 au détriment d’une perte de performances qui reste maîtrisée. Cela s’ajoute aux outils de sécurité et aux fonctions comme la Sandbox, BitLocker, la virtualisation Hyper-V. Attention, cela ne concerne que Windows 11 Pro. L’édition Famille est presque identique, si ce n’est que l’utilisation d’un compte Microsoft est obligatoire, pas sur la Pro.




Les performances

Elles sont quasiment identiques à celles de Windows 10. Toutefois, les nombreuses couches de sécurité intégrée me font dire qu’elles sont un brin inférieur à son prédécesseur. Rien de trop grave, je sens quelques petits ralentissements, attentes que je ne connaissais pas avant. Sur une machine de bureau puissante, vous ne remarquerez rien, sur certaines machines plus anciennes (3 à 4 ans), cela sera plus sensible. Nous avons noté de grosses pertes de performances sur certains jeux vidéo, les benchmarks affichant de 20 à 35 % de moins que sous Windows 10. Je n’ai pas eu de réponse de la part de Microsoft sur ce point, mais l’éditeur étant à fond sur le gaming. Je suis persuadé que des mises à jour vont corriger cela.

Sur un ordinateur portable de même, vous sentirez peu de différences, sauf sur les machines trop légères. Au niveau du tactile, nous gagnons en praticité, c’est plus précis et surtout plus utilisable. Mais Windows reste un OS pour le clavier, la souris et pourquoi pas le stylet.

Notez que Edge, le navigateur Web offre d’excellentes performances et se révèle une véritable alternative à Chrome, si on excepte le nombre d’extensions disponibles. Enfin, les joueurs peuvent profiter d’un mode auto HDR. Il va appliquer des traitements pour que visuellement, les jeux qui ne sont HDR, profitent tout de même d’améliorations notables.

Vous aurez un meilleur traitement des contrastes, plus de précision dans les détails et une plage colorimétrique plus large.




Ce qui nous attend

Microsoft a beaucoup promis avec son Windows 11 et respecte à peu près sa parole. Toutefois, le Direct Storage n’est pas encore implémenté. Cette fonction permettra de traiter les données venant du disque dur sans passer par des traitements classiques du processeur ou de l’OS. Ainsi, les transferts de données seront ultra rapide et c’est une des nouveautés que j’attends le plus. Elle est normalement prévue pour fin 2021 et uniquement pour les jeux vidéo.

Ensuite vient le support des apps Android qui est décalé à 2022. De toute façon, Microsoft prévoit de faire évoluer son Windows 11 comme le font les développeurs d’Android ou iOS.

Donc, nous pouvons encore attendre quelques jolies surprises.

Windows 11 : mon Avis

Ce Windows 11 me plaît, plus élégant, moderne et offrant des animations bien plus réussies. Microsoft ne réinvente pas la roue, nous restons dans une certaine continuité, mais réalisée avec brio. Certes, nous ne gagnons pas en performances, certains choix ergonomiques sont discutables. Toutefois, vous devriez très vite vous habituer. Il corrige des faiblesses de Windows 10, même s’il n’apporte rien de vraiment nouveau ou révolutionnaire. Si vous avez Windows 10, passer à Windows 11 gratuitement n’est pas une mauvaise idée, loin de là. Sans compter que si l’expérience en vous ne convient pas, il est très facile de revenir en arrière. Reste que Microsoft doit encore corriger quelques problèmes de performances. Alors, oui passez le pas et à mon sens peu de chance que vous le regrettiez. Windows 11 est un très bon système d’exploitation et le meilleur est sûrement encore à venir.

Photos : Nomade Urbain

Microsoft Windows 11

Mise à jour gratuite ou 129 €
4

Design

4.5/5

Ergonomie

4.5/5

Performances

4.3/5

Innovations

3.0/5

Outils

3.8/5

Les Plus

  • Une nouvelle interface réussit
  • Une belle fluidité des animations
  • De belles innovations en approches
  • Un Microsoft Store enfin à niveau
  • De bonne idées ergonomiques

Les Moins

  • Ce bouton Démarrer mal placé
  • Peu de nouveautés au final
  • Des innovations attendues mais au final en retard
  • Il faut répondre à de nombreuses exigences techniques

Laisser un commentaire