Test Yamaha True X SR-X40A : design, immersive et modulaire

par LeNomade
12 minutes Lire

Avec sa nouvelle barre de son Yamaha True X SR-X40A, le géant japonais de l’audio modernise son offre avec ce modèle qui se veut aussi design que modulaire. Il promet en plus d’offrir un son immersif à la hauteur des meilleures salles de cinéma. En plus de la barre de son, vous pouvez la compléter avec un caisson de basse et deux satellites arrière. Un système à la carte que nous avons donc testé dans toutes les configurations possibles à coups de séries, films et jeux vidéo.

Ce test a été réalisé avec un produit prêté par Yamaha.

Design : une Yamaha True X SR-X40A élégante et fonctionnelle

Le design de la SR-X40A est épuré, avec des lignes délicatement dessinées et légèrement arrondies au niveau des angles et des tranches. Une esthétique moderne, qui se révèle encore plus élégante avec sa robe de tissus acoustique gris. Notez que le produit est également disponible en noir intégral.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

La barre de son affiche des dimensions de 1015 x 112 x 63 mm et pèse 3,9 kg, ce qui la rend parfaite pour s’associer avec les téléviseurs de grande taille. De plus, elle devrait s’accorder avec la majorité des meubles de télévision. Sa hauteur inférieure à 6,5 cm est suffisante pour être placée devant la majorité des téléviseurs, sans qu’elle ne déborde sur le bas de l’affichage.

Les satellites sont de jolis objets de 88 × 105 × 88 mm pour 0,5 kg chacun. Des enceintes discrètes qui, en reprenant les codes esthétiques de la barre de son, se révèlent très élégantes. Ici, le tissu acoustique n’est présent que sur le côté droit pour recouvrir le subwoofer de 16 cm.

Nous sommes face à un produit assemblé avec le plus grand soin. Yamaha nous offre ici l’un des produits les mieux fabriqués du marché dans sa catégorie de prix. Son design est assez discret pour qu’elle s’adapte à la majorité des décorations d’intérieur, sauf peut-être les plus rustiques. Notez que la barre de son est proposée à 599 euros, à 899 euros avec le caisson de basse et comptez 1299 euros pour le système complet avec les satellites.

Connectivité de la Yamaha True X SR-X40A : limitée mais sans être handicapante

Yamaha fait ici le service minimum au niveau des connectiques physiques. Nous avons une entrée et une sortie HDMI, un port Ethernet et une numérique optique. La sortie HDMI est eArc, donc ce manque de connectiques n’est pas vraiment handicapant si vous avez assez de ports HDMI sur votre TV. Gros bémol, cette barre de son ne supporte ni la 4K en 120 fps ni le VRR, ce qui est handicapant si vous êtes un gamer Next-Gen exigeant.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

La connectivité sans-fil est complète avec la présence du Bluetooth 5.2, du Wi-Fi et d’AirPlay 2. Cette polyvalence lui permet de s’associer très facilement à toutes les sources sans-fil comme un smartphone ou une platine vinyle Bluetooth. Notez que l’installation est simplissime et que le caisson de basse et les satellites sans fils se connectent automatiquement à la barre de son. Dans le pire des cas, il faudra juste les mettre en mode connexion au premier usage.

Ergonomie : une nouvelle définition du mot simplicité

L’ergonomie de la SR-X40A est pensée pour être discrète et se marier parfaitement avec le design de la barre de son. Ainsi, nous avons un petit panneau de contrôle sur le dessus du produit. Il permet la mise en marche, de changer de source vidéo, de gérer le volume ou encore de couper le micro de l’assistant vocal.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

Sur le devant de l’appareil, l’absence d’un écran d’affichage classique est compensée par la présence de LED fournissant des indications de manière subtile. Ces témoins lumineux varient pour indiquer diverses informations, allant du niveau de volume à la source audio en cours d’utilisation.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

Bien que leur lisibilité soit initialement limitée, on s’habitue progressivement à interpréter la signification de chaque LED avec le temps.

La télécommande : efficace mais sans rétro

La télécommande livrée avec reste plus efficiente au quotidien. Elle est certes assez trapue, mais cela lui permet d’offrir une excellente prise en main et des boutons très bien identifiés. Sa seule faiblesse est l’absence de rétroéclairage bien pratique dans le noir.

L’application de la Yamaha True X SR-X40A : un modèle de simplicité

L’application Yamaha Sound Bar Controller permet un contrôle plus simple et fin de la barre de son. Cela commence par un processus d’installation simplissime. Une fois que vous avez sélectionné votre produit dans la liste proposée par l’application, la détection et la configuration sont automatiques. Vous n’aurez qu’à rentrer le code Wi-Fi de votre réseau et pas grand-chose d’autre à faire durant les 2 minutes que dure le processus.

Cette application, avec son interface utilisateur intuitive et au design minimaliste, donne accès aux contrôles de base comme choisir la source audio, gérer le volume, et basculer entre les différents modes sonores (Stéréo, Standard, Cinéma, et Jeu).

Pas de fonction d’étalonnage, mais dans les Paramètres de l’application, vous avez la possibilité d’ajuster le niveau de puissance du caisson de basses et des satellites. Si vous aimez les surround très discrets ou puissants, les basses très vibrantes ou douces, vous aurez le rendu que vous recherchez.

Vous pouvez également activer les fonctions Clear Voice, qui améliorent la clarté des dialogues, et Bass Extension. La première offre un vrai plus pour obtenir des voix de qualité et le second est très utile avec la barre de son seule. Si vous avez le caisson de basse, il vaut mieux la désactiver pour maintenir la paix civile avec vos voisins. L’application sert également de HUB à vos contenus audio en streaming avec le support de Spotify et Tidal, mais rien d’autre… Un peu juste sur ce coup Yamaha… Enfin, nous regrettons vraiment l’absence d’égaliseur.

Qualité audio : immersion et équilibre et cela quelque soit la configuration de la Yamaha True X SR-X40A

Cette barre de son cache dans ses entrailles quatre haut-parleurs de 2 pouces et deux subwoofers de 7,5 cm. L’ensemble affiche une puissance totale de 180 W et 300 W si vous disposez du système complet.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

Le caisson de basse SW-X100A en bois camoufle un généreux subwoofer de 16 cm et de 100 W de puissance. Quant aux satellites WS-X1A, ils disposent chacun d’un haut-parleur de 55 mm et de deux radiateurs passifs.

Le rendu audio de la barre de son seule : un délice pour les oreilles

La performance sonore de la SR-X40A est le clou du spectacle. En mode standard, elle livre un son d’une clarté et d’une précision remarquables, parfait pour la musique et la télévision. Nous avons des basses impressionnantes pour ce format de produit, qui ne viennent pas empiéter sur les autres fréquences.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

Les médiums et les aigus sont très équilibrés et savent parfaitement porter les dialogues que les bandes-son complexes. Nous avons apprécié une scène sonore très large qui nous enveloppe avec délices. Les effets surrounds virtuels sont honorables, mais toujours pas aussi convaincants qu’un système avec des satellites arrières.

Le rendu du caisson de basse : profond et équilibré

Le caisson de basses SW-X100A, doté d’une puissance de 100 watts, se révèle aussi puissant que vous pouvez l’imaginer. Il génère des basses profondes et bien dosées.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

Pensez à ajuster la puissance en fonction de votre environnement. Son woofer de 16 cm est orienté sur le côté et ne présente aucune distorsion notable. De plus, étant sans fil, il s’installe facilement et peut être placé stratégiquement pour optimiser la qualité des basses.

Le rendu des satellites : petites et costaudes

Les enceintes surround WS-X1A, chacune d’une puissance de 10 watts, sont des compléments indispensables pour une expérience surround véritable. Elles sont compactes, mesurant seulement 88 x 88 x 105 mm chacune. En plus, elles ne pèsent que 500 g ! La restitution du son est claire et détaillée, bien qu’en retrait sur les basses fréquences.

Il est également possible de les utiliser de manière autonome en tant qu’enceintes domestiques nomades. Elles se révèlent alors honorables, mais pas exceptionnelles. Cela peut vous éviter d’investir dans des enceintes Bluetooth chez vous par exemple. Vous pouvez même de les utiliser dans la salle de bain avec leur certification IP67. Il est à noter qu’elles fonctionnent sur batterie, offrant une autonomie d’environ quinze heures. La recharge s’effectue via un port USB-C. En cas de batterie déchargée en plein milieu d’un film, une simple batterie de secours vous sauvera la mise. Il est également important de noter qu’elles s’éteignent simultanément avec la barre de son pour éviter une consommation d’énergie inutile.

Le rendu de la barre de son avec caisson de basse : la configuration la plus musicale

Lorsqu’elle est associée au caisson de basses, la Yamaha SR-X40A atteint un niveau de performance de premier plan. Nous ressentons avec plaisir les vibrations des basses profondes qui se propagent dans la pièce. Sans caisson, cette barre de son est déjà de très bon niveau, mais avec le caisson elle passe à un stade supérieur.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

Cette configuration convient parfaitement aux amateurs de musique, de films d’action et de jeux vidéo, surtout s’ils ne ressentent pas le besoin d’un système multicanal.

Le rendu audio du système complet : une totale qui donne le sourire aux oreilles

Le système complet, comprenant la barre de son, le caisson de basses et les satellites, offre une expérience audio particulièrement enveloppante et dynamique. Chaque composant joue son rôle avec précision, créant un champ sonore homogène et immersif.

Yamaha SR-X40A
Yazid Amer pour Nomade Urbain

L’équilibre est vraiment là, et si besoin vous pouvez passer par l’application pour ajuster la puissance des basses et des surrounds. Nous avons ici une cohérence rare qu’il faut souligner.

La spatialisation du son : un Dolby Digital exceptionnel et un Dolby Atmos de très bon ton

En ce qui concerne le son multicanal, la Yamaha SR-X40A ne supporte que le Dolby Digital et le Dolby Atmos. Cela st un peu limité, surtout l’absence du DTS, mais suffira pourtant à la majorité des utilisateurs. La SR-X40A brille par ses performances en spatialisation du son. Sa compatibilité avec le Dolby Atmos permet de profiter pleinement des bandes sonores des films et des séries en 4K. Le rendu sonore est cohérent et équilibré, offrant des voix claires et des basses percutantes.

Yazid Amer pour Nomade Urbain

Les déplacements du son dans l’espace sont précis et synchronisés. Cependant, ne vous attendez pas à ressentir les effets sonores horizontaux, qui restent assez discrets dans cette configuration. Cela est dommage car pour le reste, nous sommes totalement satisfaits, pour ne pas dire plus.

Conclusion, disponibilité et prix de la Yamaha True X SR-X40A

Yamaha True X SR-X40A est au prix de 799 euros sur le site du constructeur et chez les revendeurs partenaires.

Disponible chez :

Conclusion du test de la Yamaha True X SR-X40A

La barre de son Yamaha SR-X40A est un système audio domestique hors pair, alliant esthétique, performance et polyvalence. Sa capacité à offrir une expérience audio immersive, combinée à un design élégant et une utilisation intuitive, en fait une solution idéale pour ceux qui cherchent une expérience home cinéma percutante et simple à mettre en œuvre. Bien qu’elle présente quelques limitations techniques pour les joueurs les plus exigeants, l’absence d’un égaliseur complet, et l’absence du DTS, ces aspects sont largement compensés par ses nombreuses qualités. La SR-X40A représente un excellent investissement pour tous les passionnés de son, offrant une qualité et une expérience d’écoute qui rivalisent avec des systèmes bien plus onéreux. Elle s’impose ainsi comme un choix de premier plan pour quiconque souhaite une barre de son polyvalente, élégante et performante. Mais si vous êtes très exigeants sur la restitution verticale, alors elle n’est peut-être pas pour vous.

Yamaha True X SR-X40A

599 Eur
4.05

Design

4.3/5

Ergonomie

4.3/5

Qualité audio

4.3/5

Spatialisation

4.0/5

Connectivité

3.5/5

Les Plus

  • Design élégant et moderne.
  • Qualité sonore immersive
  • Le résultat avec ou sans caisson de basse
  • Installation et utilisation simplissime
  • Rapport qualité-prix compétitif

Les Moins

  • Absence du support du VRR et de la 4K/120 fps
  • Absence d'un égaliseur complet dans l'application
  • Il faut régulièrement recharger les satellites
  • La spatialisation verticale est trop discrète

You may also like

Laisser un commentaire

[script_11]

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire plus