La Tudor Black Bay Fifty Eight 18K est une édition unique d’un classique de la maison nommée en référence à l’année 1958 au cours de laquelle la première montre de plongée TUDOR étanche à 200 mètres, la référence 7924 ou « Big Crown », est présentée. Cette déclinaison met en avant une vision encore plus luxueuse de la montre de plongée.

Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K, l’or sans le clinquant

Cette tocante affiche de nombreux clins d’œil esthétiques à son historique ancêtre. Ainsi, ce modèle propose un boîtier de 39 mm de diamètre se rapprochant des proportions caractéristiques des années 50. Idéale pour les poignets fins, les amateurs de montres plus compactes et bien sûr les inconditionnels du vintage. La Black Bay Fifty-Eight 18k est aussi la première montre de plongée Tudor en or jaune 18 carat et à proposer un fond transparent.

Son boîtier satiné met en valeur un cadran au ton « golden-green » mat avec index appliqués en or jaune 18 carats. Son calibre Manufacture MT5400, certifié par le COSC avec spiral en silicium propose 70 heures de réserve de marche.




Ajoutez des aiguilles dites « Snowflake », une signature des montres de plongée TUDOR introduite en 1969, en or jaune 18 carats. Sur lesquelles Tudor applique une matière lumineuse Swiss Super-Lumi Nova grade A pour une lisibilité parfaite même dans le noir. Deux bracelets inclus, le premier en tissu Jacquard vert avec bande or et le second en cuir d’alligator marron foncé.

Terminons par un empierrage de 27 rubis et son prix de 15 750 euros. Si elle vous fait de l’œil, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Source : Tudor

Photos : DR

Laisser un commentaire