Savior of Sapphire Wings/Stranger of Sword City Revisited, deux titres phares du RPG tactique qui reviennent sur Switch et PC. Faut-il craquer ?

Scénario et gameplay, deux histoires, deux ambiances

Stranger of Sword City est un nom qui a marqué les joueurs de RPG tactique et donc le redécouvrir sur PC et Switch m’a donné beaucoup de plaisir. Ici, votre avion s’écrase dans une dimension parallèle et vous cherchez alors le chemin de la maison. Pour cela, vous devrez explorer moult donjons, territoires et affronter encore plus d’ennemis. Mais vous ne serez pas seul et très vite toute une équipe vous épaulera. Car votre quête égoïste est aussi l’occasion de sauver ce monde inconnu.

Savior of Sapphire Wings est lui plus doux, positif que Stranger of Sword City. Dans ce dernier, vous jouez le rôle d’un chevalier de la Table ronde déchu qui revient à la vie pour vaincre le roi des démons. Ici, la scénarisation favorise plus les interactions entre les différents protagonistes de votre équipe. Il a surtout une ambiance plus douce, plus positive que Stranger of Sword City, une excellente introduction au genre.




Technique et plaisir, du charme mais une technique inégale

Le système de jeu est très classique, comme les combats qui feront tout autant appel à votre sens de la stratégie que votre réactivité. Attention si un de vos personnages décède, il est définitivement perdu. Mais pas de panique, vous pouvez en créer presque à volonté, tant que vous avez assez de ressources. Bonne idée, ceux qui sont créés et restés en réserve prennent de l’expérience en même temps que vous. Mai ce qui fait vraiment sa force reste son esthétique gothique est parfaitement dosée tranger of Sword City, plus délicat dans le second titre.

Des mécaniques proches dans les deux titres mais chacune a ses spécificités. Techniquement, les deux jeux sont sortis dans les années 2010 et si ce ne sont pas des références visuels. Il faut admettre que la direction artistique, associée à des graphismes joliment pixélisés (surtout sur PC) ne sont pas sans charme. Sur Switch, cela est bien plus convaincant et nous immerge dans des jeux à l’ancienne qui me font pardonner certains aspects vieillot.

Savior of Sapphire Wings/Stranger of Sword City Revisited, mon avis

Une excellente compilation pour les amateurs comme les pros du genre. Un prix inférieur à 40 euros pour deux jeux de qualité, dont la principale faiblesse reste des environnements un peu vides durant l’exploration.

Éditeur : NIS America

Photos : DR

Laisser un commentaire