Test Motorola Edge 30 Neo : même si elle est belle, la robe ne fait pas tout

par LeNomade
7 minutes Lire

Avec son Motorola Edge 30 Neo, le constructeur vise le segment des smartphones à moins de 400 euros, en misant sur une fiche technique équilibrée, des dimensions maîtrisées et surtout une touche colorée très appréciable.

Le produit a été testé avec un exemplaire prêté par Motorola.

Design du Motorola Edge 30 Neo :

Motorola nous a designé un mobile aux lignes épurées, dont seuls les angles et les tranches affichent des courbes maîtrisées. La face avant affiche un écran de 6,28 ” qui a le bon goût d’occuper 95 % de la surface, ce qui nous permet de profiter de bords très fins. Résultat, nous avons un produit compact avec des mensurations de 15,29 x 71,2 x 7,75 mm pour 152 g. Un mobile parfait pour ceux qui recherchent une belle diagonale d’affichage, sans pourtant s’encombrer d’un mobile XXL.

LeNomade | NomadeUrbain.fr Yazid Amer – Nomade Urbain

Ici le plastique est roi et cela n’empêche pas ce Neo de profiter d’une belle qualité de fabrication. Ensuite, la coque offre un toucher agréable légèrement soyeux. Il n’y a que les jours de grandes chaleurs que cela sera un peu désagréable, la sudation le rendant glissant. Ensuite, une des originalités de ce produit est qu’il est proposé dans des couleurs certifiées par Pantone, le spécialiste mondial de la couleur. Motorola a même l’exclusivité de la couleur de l’année choisie par Pantone. Ensuite, un petit autocollant au dos nous certifie qu’il s’agit bien d’une couleur Pantone. Qu’elle en est l’utilité ? Absolument aucune, si ce n’est avoir un beau dégradé de coloris et pouvoir se la jouer un peu avec une pointe de fashion.

Le smartphone est disponible en quatre couleurs : Aqua Foam (vert), Blacxk Onyx, Ice Palace (blanc/argent) et Very Peri (bleu pervenche). Ce dernier est la couleur de l’année et il faut admettre qu’elle va à merveille à ce Edge 30 Neo.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Le bloc photo est un peu épais, mais rien d’excessif. Il est surtout esthétiquement très bien intégré au produit, lui apportant une touche de modernité très agréable. Ensuite, la tranche droite affiche deux boutons, ceux dédiés au volume et le second pour la mise en marche. Ensuite, sur l’inférieure nous avons les ouvertures pour le haut-parleur, un port de charge USB3-C et le port de cartes nano SIM, ici 2 en même temps. Par contre, impossible d’ajouter une carte mémoire en complément des 128 Go d’espace de stockage.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Nous avons un produit qui ne brille peut-être pas par son originalité, mais séduit par son esthétique, ses couleurs et sa quasi-absence de bordure. De plus, il est certifié I52, pour assurer une résistance aux éclaboussures, la transpiration, la pluie, mais risque de succomber à une immersion. Niveau protection de l’écran, nous avons du Gorilla Glass 3, honorable, mais sans plus.

L’écran Motorola Edge 30 Neo : très bon mais limité à 60 Hz

L’écran de 6,28” est une dalle pOLED en 2 160 x 1200 pixels, au format 20:9. Avec une densité de pixel de 419 ppp, nous sommes parfaitement satisfait de la finesse de l’affichage. De plus, la colorimétrie est soignée si vous optez pour le mode d’affichage Standard. Sinon, elle sera beaucoup trop vive et aura tendance à fortement dériver vers les bleus.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Impossible de ne pas succomber à sa luminosité qui est digne de produits bien plus haut de gamme. Même en plein soleil sur les pistes, vous pourrez consulter votre Neo. Les reflets sont très bien gérés et nous avons un smartphone utilisable dans presque toutes les situations. Enfin, le taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz fait son petit effet, pour une animation ultra fluide dans Android et les apps.

Ergonomie Motorola Edge 30 Neo :

Le Edge 30 Neo nous propose une prise en main confortable, même pour ceux dotés de petites mains. Ensuite, les boutons sur la tranche droite sont très bien positionné, nos doigts les atteignent tout naturellement.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Android 12 est au manette avec juste la surcouche MyUX de Motorola. Elle est très légère, offrant une interface très proche du Android Stock. Le constructeur en profite pour placer quelques petites fonctions comme le contrôle par gestes, la non mise en veille de l’écran tant que vous regardez l’écran ou encore allumer la torche juste en secouant le mobile. L’ensemble est très cohérent, facile à appréhender mais nous regrettons que l’aspect personnalisation soit si limité.

Performances Motorola Edge 30 Neo :

Avec son processeur Qualcomm Snapdragon 695 5G et en soutient un GPU Andreno 619, 8 Go dé mémoire vive et 128 Go d’espace de stockage, le Edge 30 Neo propose une fiche technique robuste. Elle permet de profiter d’un Android 12 fluide dans la plupart des cas.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Toutefois, il y’a clairement un petit manque de puissance pour profiter des apps les plus puissantes. Ce qui entraîne quelques ralentissements de temps en temps mais rien qui ne gâche l’expérience au quotidien. Niveau gaming, le rendu est correct mais clairement ce n’est pas un produit pour joueurs. Ainsi, dans Fortnite, nous atteignons les 25 fps en mode graphique moyen. Pas de quoi pavoiser mais ni d’avoir honte.

La Photo du Motorola Edge 30 Neo :

Motorola équipe son nouveau smartphone de deux capteurs photos :

  • Un capteur principal grand-angle de 64 mégapixels f/1,8 ;
  • Un capteur ultra grand-angle de 13 mégapixels f/2,2.

Plutôt sur faire de l’épate en multipliant les capteurs, Motorola mise sur une conception robuste du point de vue technique.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Photo de jour :

Nous obtenons des clichés qui font plus que tenir la route. Ainsi, l’image se révèle assez précise et offre des détails de bon niveau. Il capture très bien la lumière et la colorimétrie affiche un naturel très appréciable. Les contrastes ne sont pas en reste, ce qui nous permet de profiter de beaux reliefs.

La dynamique est supérieure à la moyenne des smartphones à moins de 400 euros et l’autofocus sait nous assister pour obtenir le meilleur résultat. Les photos en ultra grand-angle affichent les déformations inhérentes au format, mais sans excès ici. Si le niveau de détails est satisfaisant, il est allégrement en retrait face au mode grand-angle de base. De plus, nous observons une colorimétrie plus aléatoire. Cela reste pourtant très bon à ce niveau de prix.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Photo de nuit :

Quand nous passons au mode nuit, le résultat est moins excitant. En effet, les capteurs ont du mal a capturer la lumière et le traitement numérique est très léger. Résultat, des clichés un peu tristounet, qui manquent de pep’s et dont les détails ne vont pas vous sauter à la gorge. Cela est acceptable mais rien de bien folichon.

De plus, nous avons une bonne dose de bruit numérique qui vient nous gâcher un peu plus le plaisir.

Les portraits et selfies du Motorola Edge 30 Neo

Le mode portrait est une vraie réussite. Nous avons un détourage de bon niveau, si ce n’est quelques défauts autour des chevelures les plus sauvages. Ensuite, la colorimétrie est douce, naturelle et nous apprécions le traitement numérique très léger, qui laisse les détails prendre leurs places.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

La caméra frontale de 32 MP (F/2) réalise également un bon job, mais il est un brin en retrait au niveau du détourage et de la colorimétrie, surtout au niveau de la couleur de la peau.

LeNomade | NomadeUrbain.fr

Dans les deux cas, nous apprécions une belle gestion des effets de flou.

Autonomie : un compagnon fidèle mais pas exceptionnel

La batterie de 4 020 mAh du Edge 30 Neo sera au rendez-vous durant 8 à 10 heures en usage mixte. Néanmoins, si vous abusez des jeux vidéo 3D, l’autonomie s’écoulera rapidement.

Nous avons un produit qui se situe dans la petite moyenne et nous espérions plus. Il fera le job une bonne journée de travail, mais pensez à le recharger dans l’après midi si vous pensez sortir après le boulot. Une recharge rapide 65 W permet une recharge complète en une heure environ.

Disponibilité et prix du Motorola Edge 30 Neo

Le Motorola Edge 30 Neo est disponible en Aqua Foam (vert), Blacxk Onyx, Ice Palace (blanc/argent) et Very Peri (bleu pervenche), au prix de 399 euros, sur le site du constructeur et les revendeurs partenaires.

Disponible chez :

Motorola Edge 30 Neo, mon avis

chapeau
LeNomade | NomadeUrbain.fr

Ce Motorola Edge 30 Neo est un beau produit, avec du charme et dont les prestations sont dans la bonne moyenne de la catégorie, des smartphones à moins de 400 euros. Toutefois, ce n’est pas le meilleur loin de là surtout en jeu vidéo. La photographie de jour saura vous séduire, mais celle de nuit beaucoup moins. Le mode portrait et les selfies sauront rattraper un peu cela. Mention spéciale pour son écran très lumineux, bien calibré et qui profite de bords quasi inexistants. Un produit qui fera le bonheur de ceux qui recherche un smartphone un brin fashion, polyvalent et surtout compact.

Motorola Edge 30 Neo

399 €
3.55

Design

3.8/5

Ergonomie

3.8/5

Écran

3.8/5

Performances et autonomie

3.3/5

Photogaphie

3.3/5

Les Plus

  • Le design
  • La photographie en plein jour
  • Les couleurs certifiées Pantone
  • Ses dimensions
  • L'écran

Les Moins

  • La photographie de nuit
  • Coque plastique et que du Gorilla Glass 3 pour l'écran
  • L'autonomie
  • Les performances gaming
  • eu d'options de personnalisation

Laisser un commentaire

[script_13]

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire plus