Avec son Lenovo Yoga 9i, le constructeur nous propose sa vision de l’informatique nomade 4K, alliant luxe et technologie.

Le design : Lenovo Yoga 9i, il joue la carte du luxe

Difficile de rester de glace devant cette machine aux lignes d’une rare douceur. Cet ordinateur de 14 pouces ne se contente pas d’une jolie silhouette. Fermé, il affiche une superbe robe en cuir véritable, présent sans être ostentatoire. Le grain est plaisant, le toucher chaleureux et sa charnière laisse apparaître une grille très esthétique. Ouvrez le et vous admirerez un grand clavier et un large repose-poignet qui se dote d’un trackpad qui l’est tout autant.

Une machine au sex-appeal rare sur le marché, qui dégage une aura de luxe qui ne peut que séduire les yeux. La qualité de fabrication est quasi parfaite, un travail d’orfèvre.

Seul bémol, si vous êtes du genre un peu sauvage ave votre ordinateur portable, la couverture en cuir risque de s’abîmer assez rapidement. Dans le cas contraire, il sera tanné par vos habitudes et cela peut être très séduisant. Toutefois, un cuir végétal aurait peut-être été plus résistant et surtout conviendra plus à ceux qui n’aiment pas les matières naturelles comme le cuir.

Notez qu’il est livré avec une pochette de transport en parfaite harmonie avec la machine. Idéal pour y ranger une machine aux dimensions très compactes (20,07 x 31,8 x 1,39 à 1,46 cm) et un pois de 1,3 kg.




Ergonomie et connectiques : 360° mais un peu chiche

Niveau connectiques, nous avons un port USB-3, deux ports Thunderbolt 4 sur la tranche gauche et une prise casque jack.

Sur la droite, nous avons juste un bouton d’alimentation. Ajoutez à cela, le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.0. Notez au dos un petit espace qui cache un efficace stylet pour l’écran tactile.

Cette dernière est HD, de qualité très honorable et permet en plus la reconnaissance de visage pour déverrouiller votre PC grâce à Windows Hello. Notez d’ailleurs que la réactivité est de très bon niveau et même dans la pénombre.

Le clavier est de belle taille ce qui évite le syndrome des touches trop proches. Un bel espace entre les touches, un contact très agréable, pas trop mou, mais dont la course de frappe est vraiment très courte. Il faut plusieurs jours pour s’y habituer et avoir enfin le coup de main. Cela est sûrement le prix à payer pour avoir une machine aussi fine.

Le trackpad est efficace, avec une belle surface de travail. Toutefois, les clics ne sont pas physiques. Ils sont tactiles, avec un retour haptique, déstabilisant au départ, mais au final je m’y fais rapidement.

Si vous l’utilisez sur les genoux, la stabilité est exemplaire. Le système de refroidissement est efficace, mais au bout d’une heure cela commence à vraiment chauffer.

Toutefois, l’écran peut se voir appliquer une rotation à 360° pour passer aussi bien mode ordinateur portable, tablette, tente ou visionneuse. La charnière prouve ici qu’elle n’est pas que très belle, mais aussi souple et stable.




L’Écran : où est l’OLED ?

L’écran de 14 » affiche des bords très fins, et son format 16:9 apporte une vision très cinématographique. L’affichage 4K est de toute beauté, mais vous devrez certainement augmenter l’affichage à 150 % au minimum pour qu’il reste lisible. En effet, la 4K sur une surface aussi petite est surtout un gadget. Même si vous regardez des vidéos 4K, vous ne pourrez profiter de tous les détails. Surtout que c’est une dalle IPS, là où j’attendais de l’OLED, vu le standing de la machine. Le support du Dolby Vision est un bon point, mais la technologie IPS n’est pas la meilleure pour en profiter. Attention, il reste un excellent support de visionnage pour vos photos, vos vidéos, mais pas autant qu’il aurait dû l’être.

En mode bureautique, nous avons une machine très professionnelle. La luminosité de 500 nits est de bon niveau. Cela permet de travailler même avec une source de lumière juste derrière vous. Toutefois, en plein soleil, cela deviendra plus difficile.




Puissance et autonomie : puissant mais le souffle un peu court

Ce produit affiche la certification Evo d’Intel, ce qui signifie pour résumer que la machine est dotée d’un processeur Core i7 et de toutes une série de fonctionnalités et de composants garantissant rapidité et confort, comme le réveil instantané. Au menu nous avons donc un processeur Intel Core i7-1165g7, 16 Go de RAM, une carte graphique Intel Iris Xe et un stockage SSD de 512 Go à 2 To.

Niveau performance, aucune surprise, tout est fluide, de Windows aux logiciels les plus gourmands. À moins de vous spécialiser dans le montage de vidéo 4K, vous ne noterez pas de ralentissements ou de lags trop importants. Des performances haut de gamme et par contre dans la moyenne inférieure avec les jeux vidéo 3D.

Tant que vous restez en mode graphique moyen, sans pousser les détails au maximum, vous aurez une animation fluide. Si vous poussez le niveau de qualité, vous basculerez dans un monde bien plus saccadé. Mais si vous avez le Xbox Game Pass, s’ouvre à vous l’univers excitant du Cloud Gaming. Jouer à Gears of War 5 sur cette bécane est très plaisant.

Le système de ventilation est efficace, mais dès que vous poussez la machine, la pollution sonore devient un peu désagréable. Cela arrive en général quand vous lancez de gros logiciels ou du jeu vidéo.

Enfin, l’autonomie atteint en usage mixte 10 à 11 heures et descend à 7 à 10 heures si vous utilisez des applications gourmandes en ressources. Notez que le bloc d’alimentation n’est pas trop imposant, mais pourquoi utiliser encore des cordons de type desktop sur des machines censées être nomades ?




Lenovo Yoga 9i, mon avis

Lenovo se fait plaisir, nous fait plaisir avec une très belle machine. Une pointe de luxe, une qualité de fabrication au top, des composants de qualité, pour des performances de très haut niveau. Toutefois, cela se paye cher, à partir de 2 699 euros, ce qui n’est pas anodin. À ce prix, nous aurions aimé avoir une dalle OLED, un cuir traité pour être plus résistant, une carte 3D plus conséquente. Néanmoins, comparée au reste du marché, cette machine haut de gamme se défend très bien et fera le bonheur de ceux qui recherchent une machine aussi élégante, que productive.

Lenovo Yoga 9i

1 509 €
4.2

Design

4.5/5

Ergonomie

4.3/5

Écran

4.3/5

Performances

4.3/5

Autonomie

3.8/5

Les Plus

  • Le look
  • La robe en cuir
  • Les performances
  • La qualité de fabrication

Les Moins

  • Autonomie
  • Le cuir s'abîme facilement
  • Pas d'écran d'OLED et 4K gadget
  • La taille du câble d'alimentation
  • Performances gaming

Laisser un commentaire