Breaking News : Un OVNI a kidnappé un iPhone 5 ! Test exclusif JBL OnBeat Micro

Il est enfin là, des millions d’aficionados de l’iPhone vont enfin avoir un dock compatible Litghning. Ce satané connecteur, qui équipe tous les iGadgets depuis l’iPhone 5, condamne les utilisateurs de dock audio à se faire arnaquer par Apple en achetant un adaptateur à 29 euros, ou perdre l’avantage de la charge via le dock en utilisant une technologie sans fil (AirPlay ou Bluetooth). JBL se prépare un beau Noël en étant le seul constructeur à proposer un produit exclusivement iPhone 5 ! En fait deux, un dock audio nomade le OnBeat Micro et un modèle de salon le OneBeat Venue LT. J’ai donc testé le premier…

 

 

OVNI sonore

Avec son design qui me fait penser à une soucoupe volante, ce petit OnBeat Micro a du charme. Les lignes sont fluides, la moitié basse offre un toucher mat assez doux. La moitié haute voit trôner une belle grille légèrement laquée. Du beau travail esthétique et la finition du produit est vraiment de qualité et vaut son prix de 99 euros. En haut au centre du dock se trouve le connecteur Ligthning et deux boutons, le premier est le ON/OFF, le second sert à contrôler le volume. L’iPhone 5 installé, j’apprécie l’excellente stabilité et l’accès aux boutons est très aisé. Un objet ergonomique et joli à la fois. Le JBL OnBeat Micro est un dock nomade. Un compartiment prêt à accueillir 4 piles AAA est camouflé par une trappe sous le produit. L’autonomie est pas mal du tout, environ 4 heures. Quand l’enceinte n’est pas reliée au secteur, le smartphone n’est pas rechargé. Mais quand même, dommage que ce bébé ne puisse pas accueillir l’iPad mini en son sein.

 

 

 

 

 

 

 

Un bel équilibriste

Le OnBeat est assez compact avec des dimensions de 54 x 168 x 168 mm pour 360 g. Il est vraiment nomade tout en offrant assez de volume pour ne pas subir un son étouffé. À l’écoute, les deux haut-parleurs de 2 Watts savent jouer de leurs capacités. Le rendu sonore est clair, assez équilibré. Les basses ont un beau rendu sans être percutant. J’ai quand même noté que les médiums avaient parfois tendance à se faire bousculer par les basses. De toute façon tant que vous rester à un volume sonore raisonnable vous en serez satisfait. Si vous comptez pousser le son, vous sentirez plus de défaillance dans le son, sans pourtant être saturé. Le rapport qualité/prix est ici positif.

Au dos du dock se trouve en plus du port alimentation, un USB et un second en jack. Ainsi, un autre produit Apple (l’iPhone 4 de votre collègue ou de votre compagne) peut exploiter les capacités audio du OnBeat Micro, en le connectant avec un câble USB . Le port Jack se fera un plaisir de relier un baladeur MP3 classique ou encore un smartphone Windows Phone 8 ou BlackBerry qui ne sont pas pris en charge par le port USB. Enfin, cela ne sert à rien, mais sachez que si vous retournez le dock, l’iPhone 5 ne tombe pas…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis 4/5

Pour 99 euros (et même sans prendre en compte qu’il sera a priori le seul produit compatible Ligthning pour Noel), le OnBeat Micro est un bon produit. De belles lignes, bonne finition, un rendu sonore plutôt équilibré et en plus nomade, ce dock à tout pour plaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *