La révolution de l’écriture manuscrite est en marche : Test exclusif Samsung Galaxy Note 2

Le Galaxy Note est le smartphone surprise de l’année. Son format hybride entre tablette et smartphone a séduit aussi bien la gente masculine que féminine. Le retour du stylet aussi a conquis même si au final, l’usage en reste limité à quelques actions bien précises pour moi, par exemple la prise de note. J’attendais donc avec impatiente le Galaxy Note 2 et je ne suis pas déçu.

 

 

 

 

 

 

Un S3 format XXL

Avec une diagonale de 5.5 pouces, l’écran du Note 2 est imposant. Pourtant, Samsung réussit à faire de son nouveau smartphone un séduisant bébé. Ses lignes s’inspirent totalement de celles du Galaxy S3. Il affiche la même douceur dans les courbes et une prise en main très agréable. Le Note 2 sera disponible en blanc ou en gris titane, cette dernière couleur ayant ma préférence, plus de style et plus original à l’œil. Le bébé est doté d’un processeur 4 cœurs Samsung Exynos cadencé à 1.6 GHz, et il est épaulé par 2 Go de RAM ! Avec cela, je serai rapide sur les performances du Note 2 : simplement excellentes. Les benchmarks lancés comme les tests d’usage laissent apparaître un mobile ultra rapide et fluide. Jamais de temps de latence, de repos, tout est réactif. Et les 2Go de Ram laissent assez d’espace pour qu’Android Jelly Bean et plusieurs apps se lancent sans ralentissement notable. Un petit délice… Seul petit regret, le manque de jeux 3D dernier cri, capable d’exploiter réellement les capacités du processeur Exynos.

Plein les yeux !

L’écran du Note 2 est un Super AMOLED doté d’une résolution de 1 280×720 pixels, ce qu’il faut pour lancer des films en HD. Le rendu de l’écran est vraiment excellent, les couleurs sont vives, chaudes et la luminosité au top. Le Super AMOLED flatte les yeux, les images ou vidéos sont moins naturelles, mais sur une tablette c’est vraiment plaisant. Même si la finesse n’égale pas celle du S3 ou d’un Retina Display, j’apprécie beaucoup l’écran de ce Note 2. Il embarque 16 ou 32 Go d’espace de stockage et pour son lancement, un espace de 50 Go sur Dropbox devrait être offert. Mais je ne connais pas encore les détails de l’offre. L’APN de 8 MP est la réplique exacte de celle du S3, aussi efficace et réalisant des clichés de qualité. Ce n’est pas le meilleur du marché, mais il se situe dans la moyenne haute. Petites fonctions qui m’a beaucoup amusées, le mode photo de groupe. Shootez des amis et le Note 2 photographiera indépendamment chaque visage plusieurs fois. Il suffit ensuite de choisir la meilleure, vous ne raterez plus aucune photo de groupe. Enfin, l’autonomie est plutôt bonne, vous devriez tenir une bonne journée et si vous en faites un usage intensif, il faudra recharger en milieu voir en fin d’après-midi. Comptez environ 10 h en usage mixte, 9 heures en vidéos.

 

 

 

 

 

 

 


Dégainez le stylet

Le fameux stylet se cache dans le dos de la bête, déjà il est de belle taille. Il offre une meilleure prise en main que celui du Note premier du nom et un grip au niveau du bouton empêche nos doigts de glisser. Le bout en gomme apporte une glisse fluide sur l’écran. Dès que je sors le stylet de son emplacement, un pop-up de l’app de prise de note apparaît à ‘écran. Samsung a fait en sorte que l’usage de cet accessoire devienne naturel et surtout se répète plusieurs fois dans la journée. En plus de la prise de note, de réaliser des croquis, des dessins ou pourquoi ne pas créer une petite présentation, le stylet offre de nouvelles possibilités. AirView par exemple, il suffit d’approcher le stylet d’un dossier photo, vidéo pour qu’une prévisualisation s’affiche, très classe et joliment présenté, c’est vraiment un gain de temps précieux. Idem quand vous naviguerez dans la boîte mail du Note 2 (l’app Samsung, cela ne fonctionne pas avec Gmail), passez au-dessus d’un mail dans la liste et un aperçu s’affiche. Le Note 2 est très mathématicien, écrivez une équation en manuscrit et il se charge de la résoudre pour vous. Pour cela il se connecte à Internet et cette fonction fera le bonheur des examinateurs au BAC, enfin surtout les surveillants… La reconnaissance de caractères est de qualité, mais mon écriture en patte de mouche est encore trop difficile pour le Note 2. A noter la présence de gesture d’action rapide. En traçant sur l’écran une ligne verticale, le Note 2 lance le menu d’accès rapide. Il suffit alors de dessiner une forme pré-programmée pour lancer une app, un @ pour lancer la boîte mail ou un point d’exclamation pour GoogleMaps. Créer ses propres raccourcis gestuels se fait aussi en un clin d’œil. J’étais plutôt sceptique, mais à l’usage je me suis rendu compte que le gain de temps était vraiment là, pour peu que l’on s’y mette vraiment. Petit détail dans l’usage du stylet, il est possible de changer la couleur simplement en cliquant sur le bouton positionné sur le stylet. Un petit coté BIC 4 couleurs qui me fait craquer et j’admets que le petit côté rétrovintage de cet accessoire qui sent bon les années Palm fini de me faire chavirer.

Avis 5/5

Proposé à 679  euros hors abonnement, soit le même prix que bien des smartphones hauts de gamme ce Note 2 est une excellente affaire. Mais plus encore que le rapport qualité-prix, ce sont ses performances, et surtout l’usage du stylet qui me font succomber. Samsung a réussi à faire de cet accessoire un  véritable outil créatif et productif. Bref, associé à son superbe écran 5,5 pouces, il me donne plus envie que bien des iGadgets.

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *